Bruits mystérieux : ce n’est pas fini

bruits mystérieuxLa station de pompage Limoilou. Photo : Gabriel Côté

Au printemps dernier, plusieurs citoyens se disaient incommodés par des bruits étranges. En mai, la Ville avait fait savoir que ceux-ci provenaient de la papèterie White Birch. Or, quelques jours plus tard, la Ville lançait un appel d’offres pour moderniser un poste de pompage afin de réduire le bruit. Cet appel d’offres vient d’être annulé.

À lire aussi :

Des bruits qui dérangent dans Saint-Jean-Baptiste

Bruits mystérieux : la White Birch en cause

Le 17 mai dernier, le Service des approvisionnements de la Ville a procédé à un appel d’offres public pour adjuger un contrat pour la modernisation du poste de pompage situé dans l’arrondissement de La Cité-Limoilou.

Or, le prix soumis par le plus bas soumissionnaire conforme étant trop élevé en comparaison de l’estimation de la Ville, cet appel d’offres vient d’être annulé.

Est-ce à dire que le dossier est clos, et que les citoyens auront encore à endurer les bruits émanant du poste de pompage ? La conseillère en communication à la Ville de Québec, Wendy Whittom, assure que non. 

« Le dossier va toujours de l’avant. La Ville sollicitera à nouveau des soumissions pour le projet, mais cette fois scindées en deux appels d’offres : un pour l’achat de matériel, et un pour l’installation. Ainsi, la Ville souhaite favoriser la concurrence, et accélérer la réalisation travaux puisqu’elle aura déjà les matériaux en mains », explique-t-elle par courriel.  

Publicité

Commentez sur "Bruits mystérieux : ce n’est pas fini"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.