Fondation PAKSAC : « contribuer à la réussite éducative de milliers d’enfants »

La fondatrice de l'organisme PAKSAC Marie-Claude Caron (gauche) lors d'un évènement de remise de matériel. Photo: Courtoisie

Près de 500 jeunes de la région de la Capitale-Nationale bénéficieront de nouvelles fournitures scolaires grâce à la Fondation PAKSAC. Un évènement destiné aux bénéficiaires de l’aide matérielle est organisé dans le quartier Limoilou, à l’occasion de la prochaine rentrée scolaire.

Par Marie-Ève Groleau

Du matériel scolaire, informatique et pédagogique seront distribués à des enfants issus de milieux défavorisés, à l’occasion d’un évènement de la rentrée scolaire. Les jeunes soutenus sont référés par différents organisations comme la DPJ ( Direction de le protection de la jeunesse), par différents CLSC, ainsi que les milieux scolaires. Les élèves sont invités, par la suite, à participer aux évènements festifs de remise de matériel. Le prochain se tiendra au centre communautaire monseigneur Marcoux, situé dans le quartier Limoilou.

L’initiatrice de la Fondation à but non lucratif PAKSAC, Marie-Claude Caron, diplômée en enseignement primaire, a elle-même vécu une enfance dans des conditions difficiles. 

« Nous comptons sur le soutien financier et matériel de plusieurs partenaires, majoritairement des entreprises québécoises. Près de 22 000 $ sont manquants pour la réalisation du soutien prévu, afin d’atteindre l’objectif annuelle qui est de 300 000 $ », partage la fondatrice qui appelle à la collaboration de donateurs.

Ayant connus des conditions de vie à risque de décrochage scolaire, madame Caron soutient que « le fait de commencer l’année du bon pied avec du matériel de qualité aide les enfants en situation de pauvreté à se sentir bien dans leur milieu ».

« L’école a été pour moi un milieu sécurisant et significatif dans mon développement, ce qui a influencé mon parcours professionnel. On aide les enfants et on allège le poids des familles en situation précaire. Je pense que c’est important de leur donner ce coup de pouce qui signifie que grâce à la persévérance, cette situation peut n’être que temporaire », témoigne-t-elle.

Des sacs à dos, des boîtes à lunch, des étuis à crayons, ainsi que des outils technologiques comme des ordinateurs portables seront remis à des élèves choisis de niveau préscolaire à post-secondaire. Les intervenants sociaux des établissements d’enseignement et de santé choisissent les élèves concernés, selon des critères précis et établis.

La fondation PAKSAC, qui couvre l’ensemble du territoire de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches depuis 2021, tient à sensibiliser les différents partenaires et la population à la réalité des familles qui reçoivent de l’aide matérielle durant la scolarité.

Commentez sur "Fondation PAKSAC : « contribuer à la réussite éducative de milliers d’enfants »"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.