Courrier des lecteurs: M. Legault, juste 1 an

courrier des lecteursSecteur Legendre. Photo: Courtoisie

Pour le tramway de Québec, le gouvernement de la CAQ a autorisé la destruction de milieux humides dans le secteur Le Gendre et plus de 1 000 arbres sur les 16,5 km longeant le parcours du tramway. Une décision incompréhensible dans la situation actuelle.

Pourquoi cet empressement, cet acharnement de votre part, monsieur le premier ministre, à tout détruire?

Pour un projet donc le pourcentage d’approbation populaire n’a pas changé depuis plus d’un an. Et oui, je dis bien qu’il n’y a eu aucune ferveur supplémentaire envers ce projet. Le sondeur n’a pas utilisé les mêmes bases, en choisissant de diminuer le nombre de sondés dans l’Haute-St-Charles (-24) et en augmentant ceux de Sillery, Sainte-Foy et Cap-Rouge (+30) ce sondage n’a plus aucune crédibilité.  Pour faire simple, le sondage a éliminé des contres et les a remplacés par des pours.

La Ville de Québec n’a aucune justification réaliste pour commencer les travaux si tôt. Cela changerait quoi de laisser vivre cette canopée un an de plus ? Une chose est certaine, cela n’aura aucun impact sur la planification des travaux, comme le laisse entendre la Ville de Québec.

Pour l’instant, ce n’est qu’un projet préliminaire, donc la Ville de Québec n’a encore aucun plan à présenter à la population.  Les centaines de pages sur PowerPoint présentées par la Ville de Québec n’en font pas un projet concret pour autant. En fait foi, la troisième étude d’achalandage présentée la semaine dernière par la VQ, qui repose sur quelques feuilles sur un PowerPoint, pas très sérieux.

Actuellement, personne ne peut garantir que les deux consortiums impliqués présenteront des soumissions officielles.  Pas plus que les deux fournisseurs de matériel roulants, nous savons qu’il existe une possibilité que la compagnie Siemens se retire.

Et si les consortiums déposent leur soumission et que les prix varient entre 4,5 et 5 milliards de dollars que fera votre gouvernement, monsieur le premier ministre. Êtes-vous prêt à doubler la mise originale de 1,8 milliard de dollars ?

Selon le dernier rapport du ministère de l’Environnement et du Changement climatique: « La conception du projet présenté par la Ville est avancée à 30 %. Le reste du projet sera réalisé en mode alternatif (c’est-à-dire en mode conception-construction) par un consortium qui sera choisi par la Ville au terme d’un appel d’offres ». 

M. Legault, il reste tellement à faire, comme il est mentionné dans tous les rapports d’études, les décisions finales seront prises par le consortium choisi.  Donc, tout peut changer, certaines modifications au tracé, la largeur des emprises, l’emplacement final du centre d’entretien, de même pour les pôles d’échanges, etcétéra. Tous ces changements modifieront les emplacements précis de la canopée qui devra être détruite.

Monsieur Legault, ce projet est le vôtre. Sans vos autorisations de financement accordées à la Ville de Québec, ce massacre ne serait pas planifié pour le 1er septembre 2022.       

Il semble que la bonne décision à prendre est simple et logique, soit d’attendre la confirmation d’une entente officielle avec un consortium avant de tout détruire. 

Personne ne peut prendre un tel risque de perdre cette canopée devant l’incertitude de ce projet. 

Espérant, monsieur le premier ministre, que vous ferez preuve de sagesse et permettrez aux citoyens de profiter de cette canopée un an de plus.

Denis Therriault

Commentez sur "Courrier des lecteurs: M. Legault, juste 1 an"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.