Chronique / Il y a 45 ans, le début d’une grande aventure : Le lancement des sondes Voyager

Photo: Getty Images

Je vous invite dans cette chronique à un voyage de plusieurs 23 milliards de kilomètres dans notre système solaire.  Notre vaisseau sera la sonde voyager 1. Lancée en 1977, elle a parcouru cette distance (presque 4 fois plus loin que Pluton) en se déplaçant à plus de 17km/s.  Quarante-cinq ans après son lancement, le 5 septembre 1977, elle continue de nous transmettre des informations. Et maintenant, attachez bien vos ceintures et ouvrez bien les yeux, car c’est un départ !

Par Éric Gagnon

Pour débuter notre expédition, nous devons connaître notre mission !

Ce programme d’exploration a pour objectif principal l’étude de la planète gazeuse de notre système solaire.  À noter que la sonde est aussi porteuse d’un message ! En effet, elle transporte un disque en or contenant une centaine de photos, des sons naturels et des messages dans 55 langues. Ce message est une bouteille à la mer pour un éventuel contact avec une civilisation extra-terrestre.

Les deux sondes Voyager sont alimentées par des batteries qui ne fournissent que 250 W de puissance électrique, bien moins que n’importe quel aspirateur. Pourtant, cette énergie suffit pour faire fonctionner tous les appareils de la sonde et garder un contact radio avec la Terre. De plus, la sonde possède 4 ordinateurs de bord qui cumulent à eux 32 kilooctets de mémoire, autrement dit 500 000 fois moins qu’un téléphone portable.

De nombreuses découvertes

Nous avons recueilli, grâce aux nombreux instruments de la sonde, de nombreuses informations. Parmi les découvertes, on retrouve la première observation des anneaux de Jupiter, la découverte de volcans actifs sur IO une des nombreuses lunes de Jupiter.

Présentement, ces deux sondes poursuivent leur impressionnante odyssée en naviguant dans le milieu interstellaire. C’est l’objet fabriqué par l’homme qui est le plus éloigné de nous. Voyager I se dirige vers la constellation de la Girafe et dans 40 000 ans, si elle est encore intacte, elle se fera capturer par la gravité d’une petite étoile rouge, AC+79 3888. Ce sera alors le premier objet fabriqué par l’homme à entrer dans un autre système stellaire !

Personne ne peut prédire avec exactitude l’avenir de ces sondes, mais on peut affirmer que leur mission actuelle est une réussite !

Vous voulez en connaitre plus sur l’exploration spatiale et participer à des soirées d’observation?

Un cours d’astronomie pour débutants sera donné cet été par un spécialiste qui vous donnera des connaissances de base pour bien débuter en astronomie. Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances scientifiques pour participer à cette formation. Un incontournable pour tout astronome amateur.

Début des cours : Juillet 2022

Coût : 175$ (150$ lecteurs du journal)

Durée : 3 mois

Pour infos et inscription: Éric Gagnon 418 914-1546

Commentez sur "Chronique / Il y a 45 ans, le début d’une grande aventure : Le lancement des sondes Voyager"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.