La technologie

Jayman

Cher journal,

Cette semaine, j’ai manqué de temps et d’énergie pour écrire une chronique. Je suis dans les derniers préparatifs de mon festival d’humour, l’HUMOUR Fest, qui se passe du 24 au 29 mai, avec 19 spectacles dans 6 salles différentes! C’est demandant pour mon petit cerveau, qui arrive difficilement à tenir la cadence.

Heureusement pour moi, la technologie existe pour nous faciliter la vie, et nous permettre d’être plus efficaces et productifs. J’ai donc trouvé un expert en intelligence artificielle, qui a fourni quelques unes de mes chroniques à une machine afin qu’elle écrive une chronique à ma place.

Je te partage donc le résultat. 

C’est la machine qui a choisi les mots, le style, le thème. Tout. Donc, si tu lis cela en te disant “mais non, c’est beaucoup trop bien écrit pour avoir été fait par une machine”, je t’encourage à commencer à craindre la prise de contrôle mondial par les machines (et à douter d’absolument tous les textes que tu lis dans les nouvelles, car l’Intelligence Artificielle fait rapidement son chemin dans le monde journalistique).

Ah oui, en passant, c’est ma dernière chronique, car je vais prendre de grosses vacances estivales. Je serai fort probablement de retour à l’automne. À moins que tu préfères le texte de l’IA. À toi de nous dire qui tu préfères de mon cerveau et d’une machine!

Sur ce, j’ai le plaisir de te présenter le fruit du travail de GPT-PIPEMIND-V2 ( Basé sur NeoX).

***

Ces choses que je déteste – Les orteils

Jayman

Cher journal,

Aujourd’hui, je vais te parler de quelque chose que je déteste. Les orteils.

Si, si, tu sais bien, ces petites choses qui sortent de nos pieds. Bon, d’accord, peut-être que je ne déteste pas tant les orteils que ça. Disons que je les tolère. Mais c’est parce que je n’ai pas le choix.

Parce que, sans orteils, on ne pourrait pas marcher. Et je dois bien admettre que marcher, c’est pratique.

Mais c’est tout ce que les orteils ont à offrir! Leur seul but dans la vie, c’est de nous aider à marcher. Et on pourrait très bien se passer d’eux, si on n’avait pas besoin de marcher.

Parce que, honnêtement, les orteils, c’est dégueulasse.

D’abord, ils sentent mauvais. Et je ne parle pas de la transpiration, parce que oui, je sais, tout le monde transpire. Mais les orteils, ils ont une odeur particulière. Une odeur qui ne s’en va jamais, même après une douche.

Et puis, ils sont sales. Toujours. Parce que, contrairement aux mains on ne peut pas les laver en profondeur. On ne peut pas les mettre sous l’eau et les frotter avec du savon comme on le ferait avec une main. Non ! On doit se déshabiller, aller dans un bain et attendre que le tout soit bien ratatiné.

Et puis, ils sont toujours en train de se faire pousser des ongles. Des ongles, c’est dégueulasse. C’est sale, ça pue, et c’est plein de bactéries. Alors, si les orteils faisaient autre chose que de se faire pousser des ongles, ce serait déjà ça de pris. Mais non. Les orteils, ils sont juste là, à se faire pousser des ongles. Et c’est vraiment tout ce qu’ils font.

Ensuite, ils sont toujours en train de se cogner contre les choses. Et ça fait mal. Et ça laisse des bleus.

Bref, les orteils, c’est dégueulasse, c’est sale, ça pue, et c’est inutile. Alors, si tu veux mon avis, on devrait les arracher et les jeter à la poubelle et simplement avoir des pieds d’éléphants.

Commentez sur "La technologie"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.