Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home À la Une Témoignage : Marie-Claude Boileau, ancienne rédactrice au Carrefour de Québec

Témoignage : Marie-Claude Boileau, ancienne rédactrice au Carrefour de Québec

Pour ses 25 ans, Le Carrefour a demandé à d’anciens membres de l’équipe de raconter leur expérience. Marie-Claude Boileau, ancienne rédactrice, témoigne de son passage parmi nous.

Cher Carrefour, mon cher Martin,

Il y a 25 ans, toi et tes amis avez eu cette idée folle de lancer votre propre journal. Un pari audacieux qui survit 25 ans plus tard. Quel bel accomplissement d’avoir parcouru un aussi long chemin et surtout d’avoir traversé toutes sortes de tempêtes! 

Parce que Le Carrefour a toujours su s’adapter, se tourner sur un dix sous et réaliser de petits miracles en un temps record. Un exploit possible grâce à une équipe dynamique, dédiée et encadrée par un éditeur tenace. Car sans la détermination et le dévouement de Martin Claveau, Le Carrefour n’aurait jamais été aussi loin.

En 14 ans, j’ai vécu plusieurs beaux moments. Quelle fierté d’y avoir travaillé. Comme journaliste, j’ai eu le privilège d’assister à des évènements hors du commun, de rencontrer des gens passionnés et dévoués en plus de mettre en valeur la ville de Québec et ses citoyens. 

Comme employée, Le Carrefour m’a permis de grandir, de parfaire mes connaissances et de développer des liens intarissables. Je n’oublierai jamais les soirées de montage avec Max, Isa, Christian, Myriam, Olivier et Cynthia; les stagiaires et les journalistes à temps partiel qui m’ont donné un précieux coup de main, dont Katia, Philippe, Raymond, Dominique, Émilie, Nathalie et Mélissa; le soutien et les voyages en forêt avec Guy; les spectacles avec Philippe; les vox pop avec Simon; l’aide de Pauline et Josée ou encore les projets un peu fous avec les représentants publicitaires, Michel, Philippe, Line, Maude, Jean, Pascal, Patrick, Michel T. et Line D. Merci à tous ceux qui ont gravité de près ou de loin. Merci également aux annonceurs qui achètent de la publicité. Le Carrefour aura toujours une place importante dans mon cœur. 

Mais surtout, un grand merci Martin pour ta persévérance, ta résilience, ton dévouement, ton implication, ta patience, ta complicité, ta générosité et ta gentillesse. J’ai rencontré un ami précieux, au cœur plus grand que Limoilou, toujours prêt à aider, heureux de jaser d’actualité, curieux, avec un sens aigu pour le plaisir, les pizzas et les buffets. 

Longue vie au Carrefour! 

Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.