Sabrina Sirois
Home À la Une Nouvelle zone de vignettes dans Maizerets

Nouvelle zone de vignettes dans Maizerets

Maizerets — À la demande de citoyens, la Ville de Québec va de l’avant et instaure une nouvelle zone de vignettes dans le quartier Maizerets. Le secteur est situé à l’est de l’hôpital Enfant-Jésus.

Ainsi, la nouvelle zone 28 sera située approximativement à l’est de l’avenue Champfleury, au sud de la rue des Intendants, à l’ouest de la rue Monseigneur-Gosselin et de son prolongement vers le sud et au nord du boulevard Montmorency.

Certaines étapes restent à être franchies. La vignette devrait être en vigueur au printemps. Rappelons que le coût d’un permis pour se stationner dans les rues est de 80$ par année pour les résidents et de 150$ pour les commerçants et artistes.

Longue démarche

La conseillère municipale du district Maizerets-Lairet, GENEVIÈVE HAMELIN, rappelle qu’il s’agit d’une démarche entreprise depuis longtemps. «Nous avons tenu une consultation publique l’an dernier. Plusieurs citoyens avaient manifesté de l’intérêt pour avoir des vignettes. Nous avons tenu cette séance pour avoir le son de cloche de tous les résidents concernés», rappelle-t-elle.

Zone 27 agrandie

La présence de travailleurs de l’hôpital dans les rues résidentielles irrite. De nombreux citoyens ont réclamé une règlementation. La zone 27 a d’ailleurs été créée l’an dernier pour le secteur compris entre le chemin de fer et le boulevard Henri-Bourassa. Elle est en vigueur depuis l’automne. Selon Mme Hamelin, tous sont satisfaits. Par ailleurs, ce secteur sera agrandi prochainement par le nord et le sud pour inclure l’avenue Perreault, Champfleury et la 25e Rue, ainsi que les boulevards Henri-Bourassa et Montmorency. L’hôpital Enfant-Jésus est exclu.

Pour ce qui était des autres zones de vignettes, le Bureau des transports désirait y aller graduellement, rapporte la conseillère municipale, afin de mesurer les impacts. Or, les citoyens et le Conseil de quartier, qui a voté une résolution en ce sens, ont demandé de l’instaurer dès maintenant.

Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.