Pas une mort de plus

enfant securite routiereUne initiative citoyenne nécessaire en lien avec un enjeu de société important. (Photo : Facebook Pas une de plus)

Pour mettre fin à l’insécurité routière en zone scolaire, un mouvement citoyen de parents et de groupes militants pour la mobilité active, appelé Pas une mort de plus, invite la population à manifester avec eux devant les écoles du Québec demain, le 24 janvier.

Par Mélissa Gaudreault

En décembre 2022, la petite Mariia a perdu la vie à Montréal en marchant vers son école. Aucun aménagement sécuritaire n’avait été mis en place même si les parents du quartier en réclamaient depuis longtemps.

Il est possible d’éviter qu’une telle chose se reproduise ailleurs au Québec en 2023 : le regroupement citoyen exige des aménagements sécuritaires en zones scolaires inscrits dans une stratégie gouvernementale en sécurité routière.

Le groupe demande que les municipalités et le gouvernement provincial instaurent dès maintenant des rues-écoles, des bollards, sens uniques, pistes cyclables, dos d’ânes ou tout autre aménagement pour assurer la sécurité des enfants lorsqu’ils utilisent les modes de transport actifs pour se rendre à l’école. Ils veulent aussi plus de surveillance policière et des peines sévères pour les infractions.

Des dizaines d’écoles de Montréal, Québec, Granby et Sherbrooke participent à la manifestation.

Joignez-vous à elles et invitez vos élu.e.s locaux à faire le chemin de l’école avec vous pour qu’ils constatent l’urgence de la situation et mettent en place des solutions adaptées à votre réalité locale.

Les élu.e.s suivants ainsi que les partis d’opposition ont été invités à marcher avec une famille dans le quartier Saint-Roch jusqu’à l’école des Berges pour constater l’insécurité routière.

Le rendez-vous leur a été donné à 7h30 devant La Canopée au 200 Dorchester : M. François Legault, premier ministre du Québec ; Mme Geneviève Guilbault, ministre des Transports ; M. Bernard Drainville, ministre de l’Éducation ; M. François Bonnardel, ministre de la Sécurité publique ; M. Étienne Grandmont, député de la circonscription de Taschereau ; M. Bruno Marchand, maire de Québec ; M. Pierre-Luc Lachance, conseiller municipal et vice-président du Conseil exécutif.

Pour plus d’informations, contactez Annie Mathieu (secteur Québec) au (418)-255-7374 (après 12h).

Commentez sur "Pas une mort de plus"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.