Tramway : À quelques jours de « l’état des lieux » du maire, le comité directeur ne s’est pas encore réuni

Visuel du passage du tramway sur la rue de la CouronnePhoto : Courtoisie

Alors que l’administration Marchand présentera dans quelques jours les améliorations qu’il compte apporter au projet de tramway, le comité directeur du projet ne s’est toujours pas réuni depuis l’élection, et aucune rencontre ne serait même à l’agenda, a appris le Carrefour.

Par Gabriel Côté

Le rôle du comité directeur du Réseau structurant de transport en commun est pourtant de superviser et d’orienter le Bureau de projet dans la réalisation de ses travaux, et de faire des recommandations au comité exécutif, au conseil de la ville et au conseil d’agglomération.

À cette fin, le comité directeur a d’importantes responsabilités. En plus de s’assurer que le projet se réalise selon le budget et le plan établis et approuvés par le gouvernement, il est en charge de recommander toutes les modifications qui pourraient s’avérer nécessaires au plan de la réalisation du projet, et il est responsable de valider les orientations de déploiement du réseau, entre autres choses. 

Une rencontre « irait de soi »

La conseillère municipale de Limoilou, Jackie Smith, qui fait d’ailleurs partie du comité directeur, s’étonne donc de la situation. 

« À part les formalités, il n’y a pas eu de rencontre, et on voit venir à grand pas la mise au point du maire qui aura lieu à la fin janvier. Ça m’inquiète », confie-t-elle. 

Le chef de l’opposition officielle, Claude Villeneuve, siège lui aussi sur ce comité, et il confirme qu’aucune rencontre n’a eu lieu jusqu’à présent, et qu’aucune n’est prévue à sa connaissance. 

« Il me semble que ça serait préférable que le comité directeur se rencontre avant les annonces du maire. Ça irait de soi », glisse-t-il, en ajoutant que le comité de réalisation du projet s’est quant à lui réuni.

Responsable de valider la prise de décision par le Bureau de projet depuis la conception jusqu’à la réalisation finale du projet, le comité de réalisation valide les divers choix techniques en s’appuyant sur l’expertise externe, dont celle du comité directeur. « On pourrait dire que le comité de réalisation a un rôle plus technique, et le comité directeur un rôle plus politique », explique Claude Villeneuve. 

Repartir sur de bonnes bases

Du côté du bureau du maire, on considère qu’il n’y a pas de faute, car aucune nouvelle décision n’aurait été prise en vue de l’état des lieux de la fin janvier.

« C’est très important de faire la distinction entre l’état des lieux et la prise de nouvelles décisions. Pour l’état des lieux du mois de janvier, il n’y a pas de changements qui sont apportés au projet. Le but est de soumettre l’information de l’avancement du projet à ce jour aux citoyens en toute transparence. Cet état des lieux permettra au comité d’avoir les coudées franches pour repartir de véritables travaux de collaboration. Le comité ne sera pas un comité qui acceptera les décisions sans rien dire, nous souhaitons qu’il puisse prendre position sur la réalisation du tramway. Une fois l’état des lieux passé, je peux vous assurer qu’il y aura des rencontres au calendrier », a déclaré Thomas Gaudreault, l’attaché de presse de Bruno Marchand.

Publicité

Commentez sur "Tramway : À quelques jours de « l’état des lieux » du maire, le comité directeur ne s’est pas encore réuni"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.