Jackie Smith veut doubler le budget vélo par habitant

Jackie SmithLa conseillère municipale du district de Limoilou, Jackie Smith. Photo : Gabriel Côté

La conseillère municipale de Limoilou, Jackie Smith, a présenté jeudi matin ses priorités en vue du budget 2022 de la Ville. Elle demande entre autres choses au maire de Québec, Bruno Marchand, de doubler le budget vélo par habitant et de le faire passer de 7$ à 14$ par personne, et ce, dès l’an prochain.

Par Gabriel Côté

Cette mesure permettrait d’améliorer les aménagements cyclables sur le territoire de la ville, et de les rendre plus sécuritaires, a fait valoir la cheffe de Transition Québec.

Mme Smith propose aussi de débuter le processus d’implantation d’une tarification sociale pour les transports en commun et adapté, et d’investir en matière de sécurité routière pour les piétons, en réservant un budget pour la mise en place d’aménagements urbains qui inciteraient les automobilistes à ralentir.

« Il y a un grand appétit pour des propositions ambitieuses en mobilité durable à l’Hôtel de Ville. Toutes ces propositions ont d’ailleurs été mises de l’avant par plusieurs élus de différents partis à l’Hôtel de Ville, et elles doivent selon moi faire partie du prochain budget », a déclaré Jackie Smith. 

La cheffe de Transition Québec a fait connaître ses priorités au maire de Québec, Bruno Marchand, dans une lettre qu’elle lui a adressée aujourd’hui même. En outre, Mme Smith fait valoir que plusieurs autres élus lui ont manifesté de l’ouverture face à ces idées, et elle est par conséquent confiante que celles-ci trouvent une place dans le budget 2022.

Rien qu’un début

La cheffe de Transition Québec a expliqué qu’elle a fait un tri dans ses priorités pour prendre en compte le peu de temps dont dispose l’administration municipale si elle veut déposer le budget avant le 31 décembre. Elle dit aussi comprendre que pour ce premier budget, les nouveaux élus sont « pognés avec le budget de l’ancienne administration ».

Lorsqu’on lui a demandé si elle comptait être plus combattive dans ses revendications l’an prochain, en prévision du budget 2023, Jackie Smith a répondu « oui » avec détermination, avant de rigoler un peu. « On veut alimenter le débat pour mettre les bases pour 2023 », a-t-elle ajouté peu après. 

Profilage racial

Dans un autre ordre d’idées, Jackie Smith a déclaré qu’elle souhaitait que Bruno Marchand exige la mise en place d’une commission sur le profilage racial, dans la foulée des vidéos troublantes qui foisonnent ces derniers jours.

Une telle commission serait chapeautée par la Ville, mais elle comprendrait des membres issus de divers horizons, entre autres du milieu universitaire. « Il faudrait que d’autres que la police enquête sur la police, qu’il y ait une instance vraiment indépendante », a expliqué Jackie Smith. 

Enfin, Mme Smith n’a pas voulu dire s’il y a selon elle un fond de racisme au sein du corps policier de la ville de Québec. « Il y a du profilage racial, et les vidéos des derniers jours fragilisent le lien de confiance des citoyens envers la population. Cela justifie selon moi la mise en place d’une commission sur le profilage racial », a-t-elle conclu. 

Publicité

Commentez sur "Jackie Smith veut doubler le budget vélo par habitant"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.