Marie-Josée Savard riposte : « Ils ne connaissent pas leur ville »

Équipe Marie-Josée Savard lance la campagne électorale à la Maison O'Neil. Crédit photo : Sophie Williamson.

Marie-Josée Savard donnait le coup d’envoi à sa campagne électorale ce jeudi après-midi et en profite, avec un changement marqué de ton, pour répondre aux flèches lancées par les autres chefs avec ses propres critiques.

Marie-France Trudel aurait été remerciée

La candidate à la mairie a d’abord réagit au retour de l’ancienne directrice générale d’Équipe Labeaume avec le parti de Bruno Marchand en expliquant qu’elle aurait été remerciée en avril passé.

Tandis que Madame Trudel laissait entendre que c’était son choix de ne pas continuer avec son équipe, Marie-Josée Savard répond que ce n’est pas le cas. « On n’a jamais proposé la nomination à Marie-France Trudel pour Sainte-Thérèse », affirme-t-elle.

À la question de savoir comment elle voit la lutte dans le district de Sainte-Thérèse-de-Lisieux, elle répète deux fois que Madame Trudel n’a pas gagné en 2017.

Marie-Josée Savard critique avec verve « ses adversaires »

Discrète durant la pré-campagne, Marie-Josée Savard a préféré ne pas se prononcer sur les équipes adverses. Elle se contentait en général de dire : « Je ne suis pas là pour donner mes commentaires sur les autres équipes ».

Maintenant que sa campagne est lancée, elle en a profité pour prendre part aux incriminations. « Contrairement à certains de mes adversaires, je connais bien mes dossiers, affirme-t-elle, je sais exactement de quoi je parle, je connais ma ville et je l’aime. »

Elle a aussi lancé qu’elle n’était pas la candidate d’un seul dossier, précisant qu’elle visait Jean-François Gosselin. « Ça fait quatre ans qu’on l’entend alors on ne peut pas être surpris, quoiqu’il nous surprend quand même parce que du jour au lendemain le patrimoine pourrait l’intéresser et également la canopée », affirme-t-elle moqueuse.

Par ailleurs, Marie-Josée Savard accuse Bruno Marchand, sans au départ directement le nommer, de « pelleter des nuages ». « Il y a des engagements tu te dis, ils ne connaissent pas leur ville, fait-elle valoir, de dire qu’on va faire du site de l’ancienne centrale de police un parc, c’est Monsieur Marchand qui a dit ça, c’est parce que c’est dans le PPU du secteur et c’est annoncé depuis je sais pas combien de temps. »

« Il y a plusieurs choses comme ça, poursuit-elle, ils ont parlé également de la plateforme intégrée qui existe déjà. C’est dommage de ne pas connaître sa ville et de lancer des engagements qui ont soit débuté à la Ville, sont déjà en place ou ne sont pas possibles. »

Elle explique par rapport au « pelletage de nuages » qu’il s’agit de promettre par exemple de s’occuper des garderies, alors que cela ne fait pas partie des compétences municipales. « Encore là, on vient faire à croire aux citoyens que la municipalité pourrait faire une différence dans l’implantation de garderies quand ce n’est vraiment pas le cas », renchérit-elle.

« Attachez vos tuques avec de la broche, j’arrive ! » 

C’est une nouvelle Marie-Josée Savard, décomplexée, qui s’est présentée devant la foule et les médias aujourd’hui. Elle a montré beaucoup plus de fermeté et d’assurance que durant la pré-campagne.

« Mon choix a été d’être plus discrète pendant la pré-campagne, explique-t-elle, je souhaitais qu’on ne m’accuse pas de profiter de mon poste pour avoir une longueur d’avance sur les autres. » 

« Mais aujourd’hui, je me sens tout à fait dédouanée pour assumer mon rôle de cheffe et de candidate à la mairie à 100% », poursuit-elle avec joie.

Elle ajoute aussi en fin de point de presse qu’elle « aime nous surprendre ». Il faut nous attendre à voir ce côté leader d’elle plus souvent.

On s’attend donc à une campagne électorale où les mots ne seront pas mâchés et les flèches voleront certes en masse, mais peut-être pas toujours très hauts.

Publicité

Commentez sur "Marie-Josée Savard riposte : « Ils ne connaissent pas leur ville »"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.