Un comptoir de bouffe de rue mexicaine au Tequila Lounge

Tequila LoungeLa Cantina du Tequila Lounge, sur la rue Saint-Joseph Est (photo courtoisie).

Le Tequila Lounge de la rue Saint-Joseph, dans Saint-Roch, a maintenant sa Cantina. Ce comptoir propose des mets et desserts aux saveurs du Mexique à déguster dans la rue, les parcs du quartier ou chez-soi. Ceux-ci sont disponibles dès maintenant et pour tout l’été.

Depuis 2015, au Tequila Lounge, Ariane Robitaille et Carolina Barona Escobar font découvrir la culture mexicaine, au cœur du quartier Saint-Roch, à travers sa cuisine traditionnelle et adaptée aux goûts des Québécois.

La Cantina du Tequila Lounge propose une variété de banderillas, des pogos mexicains, garnis avec du fromage comme le veut la tradition, ou avec une garniture au choix comme du chili con carne, du choriqueso (chorizo avec fromage) et du mac and cheese. On y trouve également des tacos (aussi vendus dans des boîtes à pizza pour les plus gourmands ou les familles).

De plus, des churros puffs nappés de coulis au chocolat et au dulce de leche comme dessert, des mocktails et des micheladas (un cocktail alliant bière, lime et Clamato) occupent entre autres une place au menu.

Ce comptoir est ouvert du vendredi au dimanche, entre 12 et 19h.

Des débuts sous le soleil

« L’histoire du Tequila Lounge (a débuté) dans les rues de Mexico. On était jeunes, on avait une vingtaine d’années. On voulait se marier. On voulait bien sûr un mariage de rêve, sur la plage, au Mexique. Pour arriver à payer notre mariage, nous avons ouvert une cuisine de rue. C’est typique, à Mexico City : la vie va vite », dit Ariane Robitaille, au sujet de sa partenaire d’affaires et conjointe Carolina Barona Escobar. À Mexico, plusieurs mangent sur le pouce, dans la rue ou pour emporter, précise-t-elle.

Les affaires ont bien marché là-bas. Le mariage a eu lieu et le voyage de noces s’est déroulé à Québec, la ville d’origine d’Ariane (Carolina est de Mexico). « Finalement, ça fait sept ans qu’on est en voyage de noces au Québec. On est restées ici. Quelques mois plus tard, on a ouvert le Tequila Lounge », a expliqué la jeune femme en entrevue avec l’auteure de ces lignes, au magazine Qulture de CKIA-FM, le 15 avril.

Le concept du restaurant s’inspire de la cuisine de rue mexicaine, mais s’est adapté, au fil des ans, aux tendances, aux nouveautés et aux goûts des Québécois. De petites modifications ont été apportées aux plats par rapport à leurs versions servies au Mexique. « En six ans, on a vu que la culture du Mexique est de plus en plus connue au Québec », dit toutefois la copropriétaire.

Plein de nouveautés

Plusieurs nouveautés sont prévues lorsque le Tequila Lounge pourra rouvrir ses portes aux gourmands, épicuriens et festifs.

« Vous êtes dans les premiers à qui on en parle. Le Tequila Lounge va avoir une nouvelle figure. On est en train de penser à des travaux pour mettre un peu plus le bar de l’avant. On a un bar chef qui travaille très fort côté cocktails pour mettre de l’avant des cocktails travaillés minutieusement avec un certain style mexicain dans les breuvages » confie Ariane Robitaille.

La tequila sera aussi mise en vedette. Le Tequila Lounge propose 72 bouteilles différentes en « importation privées, surtout », dit Ariane à propos de cette imposante sélection.

En mars 2020, « un petit bar caché » a vu le jour dans l’établissement deux semaines avant que ne frappe la pandémie. Les proprios souhaite le rouvrir dès que les circonstances le permettront. Cocktails haut de gamme et tequilas y seront à l’honneur.

Le Tequila Lounge est situé au 643 Rue Saint-Joseph Est, dans Saint-Roch.

Tequila Lounge
Des pogos mexicains de La Cantina du Tequila Lounge, sur la rue Saint-Joseph photo courtoisie).
Tequila Lounge
Une boîte de tacos de La Cantina du Tequila Lounge (photo courtoisie).

Commentez sur "Un comptoir de bouffe de rue mexicaine au Tequila Lounge"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.