L’Écocentre mobile de retour à Québec cette année

Écocentre mobileL'Écocentre mobile sera de retour à Québec en 2021 (photo page Facebook de la Ville de Québec).

La Ville de Québec a annoncé le retour de l’Écocentre mobile. Celui-ci offre aux résidents des quartiers ayant une forte densité de population la possibilité de se départir de manière responsable de matières qui ne vont ni aux déchets ni au recyclage

« L’Écocentre mobile, lancé au printemps 2019, s’avère un moyen apprécié des citoyens et répond à un réel besoin. En offrant ce service aux citoyens des villes de l’agglomération, nous souhaitons leur permettre de contribuer à la valorisation des matières destinées à l’écocentre », a indiqué Suzanne Verreault, membre du comité exécutif responsable de la gestion des matières résiduelles et de l’environnement, par voie de communiqué, le 21 avril.

L’Écocentre mobile sera déployé huit fois en 2021. Des mesures sanitaires seront mises en place afin de respecter les consignes de la Santé publique et protéger la santé des employés et celle des citoyens, selon le Ville.

Horaire

Tous les écocentres mobiles seront en opération de 10 h à 16 h, les samedis.

Au centre-ville, les services seront accessibles à ces dates : le 4 septembre à l’école Holland School (940, avenue Ernest-Gagnon), dans Saint-Sacrement; le 2 octobre, dans Montcalm/Saint-Jean-Baptiste, dans le stationnement du Grand Théâtre de Québec, et le 16 octobre, dans le Vieux-Limoilou, à l’église Saint-Fidèle (1260, 4e Avenue).

Ailleurs à Québec, des cueillettes sont aussi prévues dans ces quartiers: Beauport (1er mai); Charlesbourg (15 mai) et Duberger-Les Saules (18 septembre).

Devant le succès des écocentres mobiles, la Ville a aussi décidé d’élargir le territoire couvert en incluant les villes de L’Ancienne-Lorette (29 mai) et de Saint-Augustin-de-Desmaures (12 juin).

Matières acceptées

Avant d’y apporter quelque chose, il est toutefois préférable de s’informer sur la nature des objets et matières acceptés par l’Écocentre mobile.

« L’Écocentre mobile ne se substitue pas aux écocentres permanents. Les matières acceptées à l’Écocentre mobile sont d’origine résidentielle seulement et doivent pouvoir être transportées facilement par une seule personne », précise la Ville.

« En ce sens, un citoyen apportant un réfrigérateur dans une remorque sera invité à aller directement vers un écocentre permanent où l’organisation des lieux permet une prise en charge adaptée pour ce type de matière », poursuit la municipalité.

Pour plus de renseignements, on peut consulter le site web de la Ville de Québec.

Commentez sur "L’Écocentre mobile de retour à Québec cette année"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.