Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home À la Une Alloprof offre une nouvelle plateforme en ligne pour la rentrée scolaire

Alloprof offre une nouvelle plateforme en ligne pour la rentrée scolaire

Québec – Alloprof a profité de la pandémie pour s’ajuster en créant une toute nouvelle plateforme en ligne, encore plus accessible pour les élèves, les parents et les enseignants. 

Alloprof offre des services professionnels et des ressources numériques de soutien scolaire, et ce gratuitement. « Avec la nouvelle plateforme, c’est tellement rendu facile autant pour les enseignants que pour les élèves d’aller chercher du matériel pédagogique pertinent », souligne ENYA BERTHIAUME, enseignante à Québec pour Alloprof et enseignante de français au secondaire pour une école secondaire de la région de Québec. 

Deux services offerts

Alloprof offre deux types de services : le service direct et le service indirect. Des enseignants sont disponibles pour répondre aux questions des élèves tous les lundis aux jeudis de 17h à 20h. Les élèves peuvent téléphoner ou texter à Alloprof pour une question précise en lien avec leurs devoirs. Par exemple, si un élève a de la difficulté avec son devoir de mathématiques, il peut appeler Alloprof et un enseignant en mathématique va l’aider. C’est le service direct. 

Le service indirect désigne tout ce qui est en ligne. Il y a donc des vidéos YouTube, des fiches notionnelles, des questionnaires et des jeux qui couvrent la matière des 7 à 17 ans. De plus, il y a désormais une nouvelle zone enseignant. « La nouvelle zone enseignant, en cas de fermeture des écoles ou simplement de blocage créatif, peut donner plein d’idées », mentionne Mme Berthiaume. 

Une école différente 

 Tous les bureaux sont individuels et placés à une distance de 1,5 m. Chaque groupe est attitré à un local précis, ce sont les enseignants qui se promènent de local en local. Le port du masque est obligatoire pour se promener dans les écoles. Il faut dire que c’est une école différente de ce que nous connaissons. « C’est beaucoup de « non », de « ne fais pas ça », il y a beaucoup de discipline, mais on dirait qu’ils respectent plus ces règles-là que celle d’arrêter de parler avec les voisins. Mais c’est sûr que c’est beaucoup de répétitions », explique l’enseignante de français positive. 

L’école pourrait retomber à la maison en cas de deuxième vague. « Nous [les enseignants] sommes obligés de préparer notre matériel de façon à ce qu’il soit facilement transférable en ligne. En ce moment, on aurait un 24 heures d’avis pour se revirer de bord et donc tout mettre en ligne », soutient Mme Berthiaume. 

Un site d’aide comme Alloprof donne une autre forme d’apprentissage. « J’utilise des vidéos YouTube d’Alloprof en classe, car c’est plus ludique. Les vidéos sont amusantes et sympathiques, donc la matière rentre différemment », conclut Enya Berthiaume. 

Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.