Un deuxième album pour l’ensemble du bassiste Carl Mayotte

L'ensemble du bassiste Carl MayottePhoto : Courtoisie

L’ensemble du bassiste de Jazz de Québec Carl Mayotte fait paraître le 19 mars son deuxième opus, Pop de ville vol. 1. « C’est vraiment quelque chose d’explosif, confie le bassiste au style bien personnel. Ça s’inspire de la city pop, un genre japonais qui mélange la pop et le fusion ». Leur premier album, Fantosme, avait été nominé au Gala de l’ADISQ 2020 dans la section « Album Jazz de l’année ».

Dans ce disque, Mayotte est accompagné de musiciens très talentueux : Gabriel Cyr (guitare), Damien-Jade Cyr (saxophones), Francis Grégoire (claviers), Stéphane Chamberland (batterie) et Rémi Cormier  (trompette). Il a aussi su s’entourer de grands noms du jazz québécois et international tels que Luc Boivin (percussions), Lalle Larrson (claviers) et Lévy Bourbonnais (harmonica), proposant ainsi un deuxième album rempli de solos savoureux, de virtuosité et de groove.

Une réalisation particulière

Dans le contexte de la pandémie, le groupe a dû faire preuve d’audace pour parvenir à réaliser ce disque.

« Tout les musiciens ont enregistré leurs tracks séparément, à partir de chez eux », révèle le bassiste coloré.

En outre, l’album se présente comme une premier volume, ce qui laisse présager d’heureux jours pour la Pop de ville. Le second volume, toutefois, n’est pas prévu dans un avenir déterminé. « C’est pour la prochaine pandémie », rit Carl Mayotte.

En attendant, le musicien vient de terminer une résidence à Notre-Dame-des-Prairies, où il a travaillé sur un album solo.

Commentez sur "Un deuxième album pour l’ensemble du bassiste Carl Mayotte"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.