Sabrina Sirois
Recyc-Québec
Home À la Une Une librairie bien ancrée dans son quartier

Une librairie bien ancrée dans son quartier

Limoilou – La librairie Morency, installée sur la 3e avenue en août dernier, a reçu un très bel accueil depuis son arrivée. En entrevue, Élisabeth Morency, la propriétaire de la librairie, fait le point des six premiers mois. 

« Ce n’est pas un cadeau déménager une librairie », souligne ÉLISABETH MORENCY, la propriétaire. La surface de la librairie est passée de 9 000 pieds carrés à 3 000 pieds carrés, dont seulement 1 800 pieds carrés pour la surface vendable. Puisque la surface est moins grande, des choix ont dû être fait, comme d’enlever les jeux, les casse-têtes et une certaine quantité de livres. « J’ai donné pleins de livres à Maizerets (environ 10 000 $ de livres) par rapport au déménagement », ajoute-t-elle. 

Satisfait jusqu’à présent

Auparavant située dans un centre d’achat à la place Fleur de Lys, la librairie se retrouve dans un endroit différent à Limoilou. « On est content. Je pense que les gens se sont approprié la librairie, c’est comme leur librairie de quartier. C’est intéressant et plaisant, les gens savent ce qu’ils veulent. Quand ils ne le savent pas, ils sont à l’écoute et ouverts aux suggestions. Ça fait une différence avec le centre d’achat », souligne la propriétaire. 

Après six mois, une légère tendance peut s’observer. « C’est certain qu’on vend beaucoup de livres québécois, mais dans l’ensemble, c’est vraiment diversifié », mentionne Mme Morency.  La clientèle l’est tout autant, en passant par les jeunes familles, les retraités et même les touristes. 

Le 6 février : une conférence sur le gaspillage alimentaire

Une conférence a lieu le 6 février avec l’organisme Les AmiEs de la Terre pour le lancement de leur nouveau livre Sauve ta bouffe. L’objectif consiste à sensibiliser les gens sur le gaspillage alimentaire et de prendre conscience des moyens visant à le réduire. Une séance de signature suivra. 

Récemment, un club de lecture a été créé. La première rencontre a eu lieu le 21 janvier 2020 où 6 personnes étaient présentes. Il y a 10 inscriptions disponibles, en plus des deux accompagnatrices présentes, Julie Collin et Myriam Cyr. Les rencontres ont lieu tous les troisièmes mardis du mois. La prochaine rencontre est prévue le 18 février à propos du livre La Maison d’Emma Becker. Les gens doivent s’inscrire et lire le livre pour participer. Pour plus de détails : rendez-vous sur la page Facebook de l’évènement.

Plusieurs activités comme des lancements, des tables rondes, des conférences et des 5 à 7 sont offertes. 

La passion des livres d’Élisabeth Morency

Élisabeth Morency a toujours lu. Cette passion des livres a toujours été présente, même dans son autre carrière. En rencontrant les bonnes personnes, elle a pu concrétiser ce rêve d’avoir sa propre librairie. « Je lis de tout, je lis pour me désennuyer, pour me vider la tête. J’essaie plein de choses », conclut-elle. 

Voici un aperçu de ses recommandations : 

  • Soie de Barrico : ça relate les aventures d’Hervé Joncour en 1860 qui part au Japon pour sauver l’élevage de vers à soie. Les thèmes de l’amour et du sens de la vie sont au cœur de ce roman. 
  • Inconnu à cette adresse de Kathrine Kressmann Taylor : c’est le récit d’une correspondance fictive de 1932 à 1934 entre deux amis, un Juif américain et un Allemand, qui vont devenir ennemis au fil de la correspondance.
  • La plus précieuse des marchandises de Jean-Claude Grumberg : ce conte raconte l’histoire d’une famille de bûcherons qui crèvent de faim durant la guerre. Un train passe proche de la maison et tous les jours, la femme attend de voir si quelque chose tombe au sol, jusqu’au jour où quelque chose tombe… 

Photo : Revue Les libraires

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.