Sabrina Sirois
Recyc-Québec
Home À la Une Ateliers du Réacteur: Une 1re année positive

Ateliers du Réacteur: Une 1re année positive

 

Saint-Roch — La Ville de Québec se réjouit que les artistes se soient approprié les Ateliers du Réacteur. Elle dresse un bilan positif de la première année. En fait, tous les locaux ont trouvé preneur.

«On est extrêmement content du résultat. Ce sont 150 artistes qui ont loué un atelier à court ou à long terme depuis un an. Je pense que ça démontre que le besoin était là. Aussi, en seulement un an, tous les ateliers à long terme sont loués à 100%», indique JULIE LEMIEUX, vice-présidente au comité exécutif de la Ville de Québec.

Situé au 731, rue Saint-Vallier Est, l’édifice accueille les créateurs depuis décembre 2015. La gestion des locaux a été confiée à la Société de développement commercial (SDC) Saint-Roch. Selon la directrice générale ALEXANDRINE CARDIN-DUBÉ, l’objectif était d’offrir «un lieu pour développer leur projet dans un contexte où l’on encourage la créativité en réunissant dans un même lieu les créateurs de diverses disciplines en parfaite synergie.» Les Ateliers du Réacteur regroupent 29 artistes permanents répartis dans 19 ateliers. Les disciplines présentes sont fort variées : couture, peinture, photographie, lutherie, cinéma, littérature, sculpture, maroquinerie, design, création en réalité virtuelle et lampes.

À l’écoute

Mme Cardin-Dubé se félicite d’avoir été à l’écoute des artistes. D’abord 10, les ateliers ont été subdivisés pour totaliser maintenant 19. «La demande était d’avoir de plus petits locaux à géométrie variable. Le 1100 pi2 était plutôt dur à louer. Depuis, on a réussi à tout louer. Nous avons trois ateliers privés et 16 semi-privés. La taille de chacun peut-être modifié pour correspondre aux besoins des locataires», fait-elle savoir. Deux espaces peuvent être loués à la journée ou pour des projets spéciaux comme un tournage.

Artiste peintre, HUGO LANDRY est heureux d’avoir opté pour un espace aux Ateliers du Réacteur. Installé depuis juin, il songe déjà à relouer pour une autre année. «Ça nous permet de créer des synergies. Aussi, ça me permet de sortir de chez moi, d’avoir une routine. Le travail des autres nous inspire», mentionne-t-il. Il a remarqué qu’il produisait plus depuis qu’il y est présent. MATHIEU NÉRON, maroquinier, partage un local avec la feutrière, SOPHIE POMERLEAU. Pour lui, les Ateliers du Réacteur l’aident à faire du développement de produit.

Site web

Les Ateliers du Réacteur ont maintenant leur page web où l’on retrouve toutes les renseignements sur la location : www.stroch.com/fr/les-ateliers-du-reacteur. De plus, il est possible d’en faire la visite virtuelle sur Google Maps.

Chantal Gilbert et Julie Lemieux de la Ville de Québec, Suzie Houde, Alexandrine Cardin-Dubé et Jean Robert. Photos: Marie-Claude Boileau

 

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.