Libre-Emplois
Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home À la Une Résultats de la consultation publique sur Maguire

 

Sillery – La SDC Maguire a dévoilé le 6 octobre les résultats de la consultation publique menée du 15 juin au 15 août. Plus de 250 personnes ont pris part à cet exercice qui changera à court, moyen et long terme le visage de leur artère commerciale.

À la lumière des résultats, deux mots-clefs sont ressortis du lot selon BERNHARDT BEAUDRY, directeur général de la SDC Maguire. La rue se caractérise par sa proximité et la qualité. Il poursuivra donc la réflexion en tenant compte de ces termes pour créer une image de marque. D’autres éléments ont été mis de l’avant dans le volet promotion et animation, notamment l’envie d’une rue plus animée et d’une présence accrue sur les médias sociaux. «Les promotions conjointes entre commerçants sont considérées comme une faiblesse par les clients», indique M. Beaudry.

Le développement commercial est sur la bonne voie selon les réponses. Il existe une bonne diversité, mais celle-ci serait à bonifier. Les gens souhaitent davantage de commerces de proximité tels qu’une poissonnerie et un dépanneur.

Du côté de l’aménagement urbain, le mobilier est perçu comme «désuet et plus trop à la mode», relève le directeur. Il y aurait également lieu de faire une meilleure place au transport actif, car 56% ont mentionné se rendre sur l’artère à pied et 22% en vélo. Plusieurs participants ont souligné l’étroitesse des trottoirs et le manque de support à vélo. Enjeu maintes fois entendu en lien avec Maguire, le stationnement pour les autos a bien sûr été avancé en tant que point à améliorer. La clientèle pourrait être appelée à se prononcer davantage à l’avenir puisque la SDC a la volonté d’impliquer encore plus les citoyens.

À venir

La SDC Maguire s’occupera au cours des prochains mois de plusieurs des points soulevés par la consultation. Certains volets, plus faciles à concrétiser que d’autres, seront probablement réalisés plus rapidement. M. Beaudry pense entre autres au recrutement commercial pour combler les locaux vacants, au mobilier urbain et à l’animation sur laquelle l’organisation a d’ailleurs déjà travaillé.

Concernant le lien vers la promenade Samuel-De Champlain, le directeur estime que la navette peut encore être une bonne idée même si l’objectif n’a pas été atteint. «Tous les commentaires (des usagers) ont été très bons à chaque fois», précise-t-il. Il admet toutefois que l’itinéraire et peut-être même l’horaire devront être revus.

Photo : Amalgame Media Group

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.