La Ville offre une chanson pour la Journée internationale des peuples autochtones

La scène KWE! où Keyara a présenté sa chanson le 1er juillet dernier au parc Jean Béliveau. Crédit photo : Sophie Williamson.

Pour souligner la Journée internationale des peuples autochtones, la Ville de Québec offre aux citoyens une chanson de l’artiste huronne-wendat Keyara Gros-Louis intitulée Little Star.

La chanteuse a pu enregistrer sa composition dans les studios de L’Ampli de Québec, avec des musiciens professionnels.

Une chanson touchante

Keyara a composé Little Star en mémoire de sa cousine et amie, Aweha Sioui, subitement décédée à l’âge de 11 ans. Cette chanson a ensuite été dédié « aux enfants qui nous ont quittés trop tôt » lors du festival KWE!, après la découverte d’enfants autochtones enterrés à Kamloops. 

Entendue pour la première fois lors de la marche et vigile en mémoire des enfants disparus au parc Jean Béliveau le 1er juillet dernier, la chanson a « profondément émue » le maire de Québec, M. Régis Labeaume.

« À 18 ans, la jeune artiste a non seulement un talent brut, mais aussi une
authenticité touchante », affirme-t-il.

Alicia Despins, membre du comité exécutif responsable de la culture, de la technoculture et des grands évènements, a « tout de suite su que la chanson de Keyara devait être enregistrée dans un studio professionnel ».

« Avec l’aide de L’Ampli de Québec, nous l’avons donc accompagnée dans cette étape de sa carrière, soutient-elle, et c’est en toute humilité que nous dédions Little Star aux nations autochtones de l’ensemble du pays. »

La Ville a également hissé le drapeau de la Nation huronnewendat à son mât d’honneur situé sur le parvis de l’hôtel de ville « en signe d’amitié ».

La chanson de Keyara est disponible sur SoundCloud et sur le site web de L’Ampli.

Publicité

Commentez sur "La Ville offre une chanson pour la Journée internationale des peuples autochtones"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.