Une nouvelle Maison Smith à Sillery

Maison Smith SilleryMaison Smith Sillery

La Maison Smith, connue pour ses cafés et son offre gourmande, ouvrira une nouvelle succursale au printemps dans le secteur Sillery. L’établissement situé sur le chemin Saint-Louis viendra se joindre aux six autres de cette chaîne locale et familiale. 

La compagnie a été fondée par Jérôme Turgeon en 2013, un entrepreneur originaire de l’île d’Orléans en affaire depuis le début des années 2000. Trois succursales ont pignon sur rue dans le Vieux-Québec, une (où se fait la torréfaction) se situe à l’île d’Orléans tandis que deux autres se retrouvent au centre-ville: sur Belvédère, dans Montcalm, et sur la 3e Avenue, dans Limoilou. Ce printemps, elle comptera dans ses rangs un nouveau café situé à Sillery. 

Jérôme Turgeon a choisi d’ouvrir cette nouvelle succursale « en réaction à la pandémie ». La Maison Smith compte plusieurs succursales dans le Vieux-Québec et comme la fréquentation touristique devrait être affectée par la crise sanitaire pendant un bon « 24 ou 36 mois », il a décidé de mettre le cap sur Sillery « pour supporter la croissance de l’entreprise », dit-il, en entrevue par visioconférence le 11 janvier.

On y retrouvera les cafés à déguster sur place ou à infuser chez soi ainsi qu’une offre alimentaire qui ont fait la réputation de l’entreprise. Bière et vin seront aussi disponible pour l’apéro. 

Clientèle locale

Pour la directrice de la Maison Smith, Mathilde Plante St-Arnaud, cette future ouverture se veut aussi une façon de « se rapprocher de la clientèle plus locale ». L’entreprise vise donc les secteurs plus résidentiels et moins touristiques.

Le futur café sera situé au 2012, chemin Saint-Louis. Aux yeux de M. Turgeon, les conditions gagnantes étaient réunies pour ce local soit « la visibilité sur Saint-Louis, les nombre de pieds carrés (1200 p.c.) et la proximité avec la clientèle ». De plus, une petite terrasse pourra être aménagée à l’avant du bâtiment. Un terrain gazonné appartenant à la Ville de Québec est aussi situé juste à-côté de la bâtisse. Au moment de rédiger ces lignes, M. Turgeon était d’ailleurs en pourparlers avec la la municipalité pour y aménager un espace extérieur. 

Du positif et d’autres projets

Même si la pandémie a durement affecté plusieurs commerces, M. Turgeon affirme que la demande pour les sacs de café a grimpé au fil des ans. Selon Mme Plante St-Arnaud, le café le plus populaire de l’établissement est le mélange espresso 1653, aux notes douces de chocolat et de cacao grillé.

« Les ventes en ligne ont explosé (…). On est passé du simple au quintuple. Nous avons une belle réponse de la clientèle de Québec. Nous offrons d’ailleurs la livraison locale gratuite », dit l’entrepreneur. Grâce à son site web, la Maison Smith continue aussi de s’ouvrir aux clientèles à l’extérieur de la Vieille-Capitale, au Québec et au Canada. 

En sept ans, la clientèle a évolué et semble plus curieuse. « Plus ça va, plus les gens sont de fins connaisseurs. Ils se questionnent sur la valorisation des producteurs. Il posent des questions sur la provenance (du café), sur les types d’exploitation », répond M. Turgeon. La question de la traçabilité et un soucis d’éthique sont désormais au rendez-vous chez les consommateurs. 

Quel est le succès d’un café réussi à la maison? La mouture et l’appareil utilisé sont les facteurs primordiaux. Nos interlocuteurs jugent qu’il est donc important de discuter de nos besoins et du type de machine que l’on possède avec un conseiller de la Maison lorsqu’on se procure un sac de café. 

La Maison Smith brasse aussi d’autres projets pour le centre-ville. Ceux-ci, qui demeurent secrets pour le moment, devraient se concrétiser à l’été. 

Pour Jérôme Turgeon, porter de telles idées est « stimulant » pour lui et ses troupes. Pour l’homme d’affaires, il est important de bouger et de ne pas sentir dans qu’on est dans un état esprit « moribond ».

Pour plus de renseignements: smithcafe.com

Photos : courtoisie

  1. Les futurs locaux de la Maison Smith, à Sillery.
  2. Le très populaire café 1653.
  3. Une proposition gourmande de la Maison Smith.

Commentez sur "Une nouvelle Maison Smith à Sillery"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.