Cet automne, levez les yeux vers le ciel et admirez la planète Mars

Chronique astronomie

Vous l’avez sans doute remarqué depuis quelques semaines, il y a un objet céleste très brillant et rouge autour de la constellation des poissons. Ce n’est pas une étoile, c’est la planète Mars. Impossible de la rater et aussi de la confondre avec une étoile, car, contrairement à ces dernières, elle ne  scintille pas.

Mars, la mythique planète rouge se rapproche de la terre. Son diamètre (6780 km) est environ la moitié de celui de la Terre. Mars brille d’un fort éclat teinté de rouge. Cette couleur caractéristique est due à une forte présence d’oxyde de fer dans le sol martien. Un télescope pour débutant peut observer certaines nuances de couleur de son sol rocailleux, et parfois des étendues de glace aux pôles. Il faut profiter d’aussi bonnes conditions d’observations, car elles ne se reproduiront pas avant 2035!

Une Québécoise aux commandes d’une mission sur Mars

2020 est une année très intéressante pour quiconque suit l’actualité spatiale. En effet, de nombreuses sondes spatiales seront lancées cette année, notamment en direction de Mars. Le 30 juillet, la NASA a envoyé deux engins en direction de Mars : le rover Perseverance et l’hélicoptère Ingenuity. Le duo martien devrait atterrir sur Mars le 18 février 2021 pour y entamer un séjour. La Québécoise FARAH ALIBAY, une ingénieure en aérospatiales de la NASA, sera aux commandes du rover Perseverance. Ce petit véhicule aura comme mission de trouver des preuves d’une quelconque forme de vie et de ramener des échantillons du sol martien vers la terre.

Objet volant identifié sur Mars

L’hélicoptère Ingenuity sera le premier engin volant à explorer le ciel d’une autre planète. Cet appareil de 1,8 kg et comporte des hélices de 1,2 mètre de long. En raison de la faible densité de l’atmosphère martienne (1% de celle de la Terre), ses pales de rotor devront tourner à 3000 tours par minute, environ dix fois la vitesse des hélicoptères terrestres. Il devra décoller, voler et atterrir, avec des commandes transmises depuis la Terre. Tout cela grâce à un ordinateur de bord et une électronique miniaturisée. L’avantage  de cet instrument de haute technologie est de pouvoir se déplacer plus rapidement et de rendre à des endroits non accessibles au rover. Cela permettra dans les prochaines décennies de choisir des endroits intéressants à atterrir pour des futures missions habitées.

L’astronomie vous intéresse?

Un cours interactif sur vidéoconférence

Un cours d’astronomie virtuelle pour débutants sera donné cet automne par un spécialiste qui vous donnera des connaissances de base pour bien débuter en astronomie. Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances scientifiques pour participer à cette formation seulement un ordinateur. Plusieurs sujets seront abordés et vous pouvez aussi téléphoner à votre animateur pour personnaliser votre apprentissage. Un incontournable pour tout astronome amateur qui désire améliorer ses connaissances.

Début des cours : novembre 2020
Coût : 175$ (150$ lecteurs du journal)
Durée : 2 mois
Contenu : Selon vos disponibilités, il vous sera possible de participer à plusieurs cours théoriques et conférences sur vidéoconférence. De nombreuses leçons d’apprentissages seront données par courriels aux participants.

INFORMATION ET INSCRIPTION : ÉRIC GAGNON (418) 914-1546

Publicité

Commentez sur "Cet automne, levez les yeux vers le ciel et admirez la planète Mars"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.