La Ville veut acheter l’Îlot St-Vincent-de-Paul et la Maison Pollack

Maison PollackPhoto : Ville de Québec

Haute-Ville — La Ville de Québec a entrepris des démarches pour acheter l’Îlot Saint-Vincent-de-Paul et la Maison Pollack. Les acquisitions se feront de gré à gré ou par expropriation. 

«Maintenant que nous disposons des outils pour intervenir, nous procéderons aux acquisitions de ces deux propriétés dans les meilleurs délais, a mentionné le maire de Québec, RÉGIS LABEAUME. Nous interviendrons rapidement afin que ces deux terrains retrouvent un aspect reflétant tous les efforts mis à la préservation du patrimoine et au rayonnement de notre ville. Dans un cas, un lot vacant situé en plein cœur de la ville affecte grandement le paysage urbain, soit l’Îlot Saint-Vincent-de-Paul. Dans l’autre cas, la Maison Pollack, il s’agit de préserver un immeuble patrimonial important. Nous avons mentionné à plusieurs reprises que ces situations étaient inacceptables; nous allons de l’avant aujourd’hui.»

Des modifications ont été apportées récemment au Programme particulier d’urbanisme de la colline Parlementaire permettant à la Ville de se porter acquéreur des deux lots, de gré à gré ou par expropriation. Ces modifications sont entrées en vigueur en juillet dernier.

Publicité

Commentez sur "La Ville veut acheter l’Îlot St-Vincent-de-Paul et la Maison Pollack"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.