Change de disque par Tanya Beaumont : Claude Bégin en solo

Claude BéginPhoto : Courtoisie Léa Clermont-Dion

Après l’aventure d’Accrophone et d’Alaclair Ensemble, Claude Bégin est fin prêt pour son premier album solo, Les Magiciens sur l’étiquette de Québec, Coyote Records.

Comment te sens-tu en tant que tête d’affiche?

J’ai passé par toutes les sortes de participation au groupe, en arrière avec Alaclair, en avant avec Accrophone en duo… C’est la force des choses, ça faisait longtemps que ça se tramait. Ça finit par adonner. J’ai tassé les projets et finalement, j’ai réussi à faire l’album.

Combien de temps as-tu travaillé sur ce premier opus?

J’ai commencé avant l’album de Karim Ouellet, mais j’ai été obligé d’arrêter et de faire plein d’autres projets. J’ai pris à peu près 5 mois pour le faire en me disant  :«Si tu ne fais pas ton album-là, on ne le sort pas». J’adore la pression. Je me suis enfermé dans ma chambre et j’ai clenché!

C’est bien connu, tu travailles de chez toi, dans ton studio. Tu as même fait une chanson à propos de ton appartement!

Oui, Au 1036. Je cherchais un nom et finalement c’est l’adresse. C’est la première chanson que j’ai faite il y a 4 ans, ma première chanson de moi pour mon album solo. Ça fait 17 ans que je vis là et je me disais qu’il y aurait bien une fin à tout ça. Il était question que le bloc soit vendu ou démoli, alors ça m’inspirait.

Justement, pour les textes, tu n’es pas le genre de gars qui va s’installer dans un café pour écrire! Comment ça se passe?

Je n’écris pas vraiment de texte. J’ouvre le micro, je dis n’importe quoi et je copie ce que j’ai dit. Je n’ai pas de calepin de notes ou de livre de textes. J’ai des mémos vocaux avec des noyaux et je les complète. Des fois c’est long, d’autres fois, ça coule comme pour la chanson Les magiciens.

C’est cette chanson qui a donné son titre à l’album, pourquoi?

C’était le nom qui marchait le mieux. Avant de disparaître, c’était très morbide. Le vrai visage, c’était ridicule. Tous les titres ne collaient pas sauf Les magiciens. En plus, j’ai trouvé une affiche de magicien vintage et j’ai collé mon visage dessus. Ça donne une ligne directrice au projet et au spectacle alors on a fait ça!

Le spectacle s’en vient. À quoi peut-on s’attendre?

Je note des idées! On a des shows de cinq chansons qui s’en viennent alors on va commencer par roder celles-là. Après, on va pratiquer les autres pour faire un spectacle complet. Mon band, c’est le même que Karim Ouellet, incluant Karim Ouellet. Il voulait jouer avec moi, mais j’hésitais puisqu’il est très occupé. J’ai finalement dit oui.

Claude Bégin sera en spectacle au Cercle le 16 avril prochain.

Publicité

Commentez sur "Change de disque par Tanya Beaumont : Claude Bégin en solo"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.