Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home À la Une Galerie 3 : des œuvres communiquant la réalité du confinement

Galerie 3 : des œuvres communiquant la réalité du confinement

La Galerie 3 a ouvert ses portes le 6 mai dernier. L’espace a été séparé en deux thèmes soit : la solitude/l’isolement et la rêverie/l’évasion. Ces espaces visent à initier un dialogue sur les réalités du confinement.

« La galerie propose de l’art actuel. Autrement dit, de l’art créé par des artistes vivants. Nous sommes une galerie privée, donc financés directement par la vente des œuvres », mentionne NORBERT LANGLOIS, copropriétaire et codirecteur de la Galerie 3.

Des artistes d’expérience

« La plupart des artistes exposés à la galerie sont à la mi-carrière, donc ils ont souvent de l’expérience », souligne M. Langlois. La galerie sélectionnera les artistes et tentera de les encourager tout au long de leur carrière. L’entreprise se veut un partenaire pour les artistes, car ces derniers ne doivent pas payer pour être exposés. De plus, le travail des artistes choisis doit amener une réflexion.

Pas simplement qu’un lieu de vente

« La galerie n’est pas qu’un lieu de vente, c’est aussi un lieu de rencontres et d’échanges où les gens peuvent nourrir leur propre réflexion », soutient le copropriétaire.

Avec la crise actuelle, les gens sont plus prudents. « Ça roule moins qu’habituellement, mais je suis très content d’être ouvert. Il y a des gens qui viennent à la galerie et qui ont besoin de parler tout simplement. En art, le court terme n’est pas si important. Les choses se passent d’avantage sur le moyen et long terme », précise Norbert Langlois. Fait à noter, certains collectionneurs ont tenu à faire leur part pour aider durant le confinement. « Certains de nos habitués nous ont appelés pour acheter des œuvres afin d’aider les artistes », précise M. Langlois.

De l’isolement à la rêverie

La galerie est partagée en deux espaces rappelant l’isolement et la rêverie vécus par plusieurs durant le confinement. « Je crois que l’exposition est importante pour aborder cela. Elle sert d’amorce pour que les gens parlent de ce qu’ils ont vécu », évoque M. Langlois. L’exposition va durer au moins un mois. 

Les projets n’arrêtent pas

Plusieurs projets se préparent pour la galerie. Un projet d’exposition avec trois jeunes artistes était supposé avoir lieu récemment. Cependant, il a été mis en pause en raison de la situation actuelle. Celui-ci se poursuivra lorsque la situation le permettra. « Nous aimerions avoir plus de jeunes artistes », précise M. Langlois. Un autre projet avec de la céramique ainsi qu’un projet canadien et international sont également en gestation.

La Galerie 3

Norbert Langlois a créé le cercle des collectionneurs en art actuel pour stimuler la vente d’art. Chaque membre devait s’engager à acheter une œuvre par année.

Ensuite, Norbert Langlois, PASCAL CHAMPOUX et ABDELILAH CHIGUER, trois collectionneurs passionnés, ouvrent la galerie en 2015. Les trois associés ont voulu ouvrir un lieu entièrement voué à l’art actuel, ce qui n’existait pas encore à Québec. Aujourd’hui, ils sont désormais que deux associés, Pascal Champoux ayant quitté le navire.

Le chiffre 3 inséré dans le nom de la galerie provient un peu du concept des trois associés. Il s’agit aussi d’une façon de donner un nom neutre à la galerie. « J’avais envie de donner toute la place à l’art. Je voulais vraiment que même le nom de la galerie ne fasse pas référence à quelqu’un. L’important c’est de voir ce qui a sur les murs », conclut Norbert Langlois.    

Photo : Étienne Boucher

Coordonnées :

247 Rue Saint-Vallier E, Québec

(581) 700-0130  

info@lagalerie3.com

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.