Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home À la Une Hiberner pour passer au travers

Que penser des rues piétonnes ?

Il n’y a pas si longtemps, j’écrivais dans cette chronique que Le Carrefour demeurerait ouvert pour encore longtemps… Comme quoi, on ne sait jamais ce qui nous attend dans la vie.

Déjà que l’Internet nous forçait à reconsidérer nos façons de faire depuis un moment, voilà que la présente pandémie touche tous les secteurs d’activités et nous oblige momentanément à entrer en hibernation. Pas mal de choses risquent dorénavant d’être différentes pour pas mal d’entreprises et Le Carrefour ne fera pas exception.

 Le plus récent numéro du Journal est peut-être le dernier avant un moment. Il est impossible de déterminer avec certitude à quel moment nous publierons le prochain. Normalement nous avons une édition prévue dans quelques semaines, mais au rythme où vont les choses, rien n’est certain et celle-ci pourrait bien devoir être retardée. 

Nous ne voulons toutefois pas cesser nos opérations, mais la meilleure chose à faire présentement est de faire le dos rond et de réduire nos activités pour un bout de temps. Pour beaucoup de petites entreprises, dont font partie nos annonceurs, la présente situation pourrait être déterminante pour l’avenir.

En attendant d’avoir plus de certitudes, nous tâcherons d’alimenter notre site Web et notre page Facebook au meilleur de nos capacités afin de rendre compte de l’état de la situation et de son évolution dans les secteurs que nous couvrons.

Les employés des différents paliers de gouvernement sont présentement les seuls dont le gagne-pain est assuré. Pour les autres, dont nous faisons partie, il faut espérer que la tempête passe le plus rapidement possible.

En attendant de voir plus clair, je vous laisse sur les sages paroles d’une chanson de la Bolduc qui date des années 30, période de la grande dépression. Comme quoi, nous n’avons pas le monopole des temps difficiles et qu’après la pluie il y aura toujours le beau temps.

«Mes amis, je vous assure
Que le temps est bien dur
Il faut pas s’décourager
Ça va bien vite recommencer»

Bon courage à tous et à très bientôt je l’espère…

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.