Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home À la Une Saint-Sauveur prêt pour l’hiver 2020

Saint-Sauveur prêt pour l’hiver 2020

Saint-Sauveur – La Société de développement commercial de Saint-Sauveur aura son lot de festivités avec le Carnaval de Québec en février. La SDC entrera en période de planification en 2020 pour trouver de nouvelles orientations sur l’achalandage des commerces. Attirer des clients, oui, mais respecter la communauté locale demeure incontournable.

MARYLOU BOULIANNE, directrice de la SDC soutient que leur quartier doit conjuguer avec le patrimoine historique de Saint-Sauveur, la clientèle locale et l’achalandage grandissant du quartier. Des projets de verdissement seront mis en place dans le secteur, suivant la demande des citoyens et les projets de la Ville de Québec. L’organisme Nature Québec a notamment participé à plusieurs projets visant la réduction des îlots de chaleurs dans cette partie du centre-ville. 

«On se mobilise et on réfléchit à la meilleure manière d’intégrer du verdissement dans le quartier. C’est une bonne manière de faire réfléchir à ce qu’on veut que le quartier devienne», émet la directrice à ce sujet. 

Carnaval de Québec : bagage historique  

La directrice spécifie que le carnaval possède une connotation festive depuis des décennies. «Dans Saint-Sauveur auparavant, il y avait beaucoup d’activités sur l’ancienne rue Sainte-Thérèse qui est maintenant la rue Raoul-Jobin. Cette rue était catégorisée comme étant festive et tout le monde participait. Il y a un souvenir, parmi les citoyens, qui reste avec le carnaval. Ce qu’on a proposé aux artères commerciales incluant la nôtre, c’est de développer des projets, des évènements partenaires. Nous avons sauté sur l’occasion», explique Mme Boulianne. 

Elle poursuit en soulignant la relation particulière et forte entre les citoyens du quartier et le Carnaval de Québec. «On prévoit faire un tournoi de pétanque sur neige sur la rue Carillon devant la bibliothèque Saint-Sauveur. En plus, les gens ignorent souvent qu’il y a un anneau de glace au parc Durocher en hiver. Nous avons voulu le faire connaître davantage en investissant le pavillon de service au parc. Ce pavillon sera transformé en chalet. On invite les résidents en agrémentant l’expérience de venir patiner à cet endroit», émet-elle. Le lieu sera ouvert le vendredi 7 février. Le tournoi de pétanque aura lieu le 8 février. 

La journée familiale organisée le dimanche 9 février inclura des jeux. «Il y aura une course à relais sur la patinoire, de la peinture sur neige et du yoga extérieur», mentionne la directrice. Elle affirme que les activités familiales ont toujours beaucoup de succès dans le quartier. 

Planification stratégique

«Les activités familiales fonctionnent beaucoup. On essaie de consolider ça, mais aussi d’offrir des activités de divertissement en soirée, car on a une force en restauration», dit Mme Boulianne. Plusieurs restaurants bien établis font une part de la force de l’artère. Il y a toujours place à l’augmentation d’achalandage, mais le risque de débalancer l’offre pour les clients demeure à surveiller. Cet enjeu fera l’objet de réflexions au cours de la planification stratégique qu’entamera la SDC en 2020.

«On essaie de représenter l’équilibre qu’on veut avoir. Saint-Sauveur est un quartier de résidents», soutient Marylou. Plus de la moitié de la clientèle est résidente du quartier. Le commerce de proximité est donc important pour la société et doit être conservé tout en accueillant une clientèle extérieure pour dynamiser le commerce. 

Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.