Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home À la Une Korn et Breaking Benjamin : Solides performances

Korn et Breaking Benjamin : Solides performances

Limoilou — Korn et Breaking Benjamin ont offert tout un spectacle ce soir au Centre Vidéotron. Une bonne façon de se défouler et d’entamer la semaine puisque leurs prestations ont été vivifiantes! Bref, un concert comme on les aime : des performances solides et du rock lourd sans aucun temps mort.

On ne pourrait dire qu’il s’agissait de retrouvailles avec Korn. Les spectateurs ont accueilli la formation américaine comme si leur dernière visite avait eu lieu récemment. À peine une introduction, et le groupe entrait dans le vif du sujet et lançait leur artillerie.

Après plus de 25 ans à rouler leur bosse, Korn n’a rien perdu de sa vigueur, ni de pertinence, ni de sa forme. Leurs chansons ne donnent pas l’impression de vieillir. Pas de nostalgie à les écouter, mais que du plaisir.

Jonathan Davis et sa bande effectuent une tournée pour présenter leur plus récent opus, The Nothing, sorti en septembre dernier. Les nouvelles pièces cadrent fort bien avec les plus anciennes. On reconnaît la touche «Korn» à les entendre.

Ainsi, la soirée a filé à toute allure. Chacune des pièces, qui sonnaient chaque fois comme une tonne de brique, s’emboitait parfaitement de sorte qu’il n’y a eu aucun temps mort même si c’est cliché à dire. Les succès du groupe bien intégrés au reste ont été accueillis chaudement, comme Somebody et Twist.

Breaking Benjamin

De son côté, Breaking Benjamin a su fort habilement réchauffer la foule. Le groupe a donné une bonne performance qui a permis de se faire connaître davantage auprès du public de Québec qu’il a rarement visité. Les spectateurs les ont aisément pardonnés lorsqu’ils ont notamment joué les pièces Breath, Shallow Bay et Until the End.

Photos: Philippe Moussette

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.