Sabrina Sirois
Recyc-Québec
Home À la Une «Des arbres guérisseurs» à Québec

«Des arbres guérisseurs» à Québec

Sainte-Foy – Une œuvre naturelle et spectaculaire intitulée «arbres guérisseurs» fait son apparition à Québec sur le site de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec en bordure du chemin des Quatre Bourgeois. L’œuvre a été présentée à la mi-décembre.

Cette installation temporaire représente deux arbres illuminés et emballés, rappelant par leur forme symbolique leur rôle de poumons urbains. Un message accroché, «Ces arbres protègent votre santé», évoque les arbres bronchiques et coronariens ainsi que l’importance de ceux-ci en milieu urbain. Cette initiative vient de Ça marche Doc! en collaboration avec l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec de l’Université Laval à Québec. 

L’importance des arbres sur la santé

Cette installation permet de sensibiliser la population à l’importance des arbres en ville. «Le verdissement urbain permet de diminuer de 9 % le risque de maladie cardiovasculaire. C’est important de connaître et de reconnaître le rôle préventif que peuvent jouer les arbres urbains sur la santé de la population», explique le Dr PAUL POIRIER, porte‐parole de Ça marche Doc!. «En captant les polluants atmosphériques, les arbres urbains peuvent diminuer de 10 % le risque de mortalité pulmonaire», ajoute le Dr YVES LACASSE.

«L’arbre urbain apaise, incite à l’exercice et capte les polluants atmosphériques. Il est précieux pour la santé et le bien‐être des gens, et en fin de compte, pour le portefeuille du contribuable, car il réduit les coûts en santé. Plus un arbre est grand, plus sa capacité protectrice est d’importance. Par cette installation, nous avons voulu rendre hommage à ce guérisseur dont le travail est méconnu», a renchéri la Dre JOHANNE ELSENER DMV, conceptrice et coordonnatrice de Ça marche Doc!. Monsieur JEAN LAMONTAGNE, arboriculteur et ancien professeur au Centre de formation professionnelle Fierbourg, a supervisé l’installation «L’arbre guérisseur». 

Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.