Centre Durocher
Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home À la Une Au fruit des Moines : option cétogène au centre-ville

Au fruit des Moines : option cétogène au centre-ville

Limoilou – Aujourd’hui même à 16 h, la boutique d’alimentation cétogène Au fruit des Moines ouvre ses portes au 303 chemin de la Canardière. Le copropriétaire Julien Decam explique comment le projet a vu le jour et ce qu’on peut y trouver. 

L’évènement d’ouverture aura pour but d’initier les curieux et de satisfaire un public déjà converti à la cuisine cétogène. JOSEY ARSENAULT, ambassadrice de l’alimentation cétogène au Québec, sera également présente. Il s’agit d’une source d’inspiration pour JULIEN DECAM et SABRINA TREMBLAY, propriétaires et passionnés de ce type d’alimentation. Ils réalisent enfin le projet qu’ils planifient depuis plusieurs années.

Un comptoir de plats prêts à manger sera offert au début de 2020. Des plats préparés servis sur place seront aussi disponibles pour les clients sur l’heure du diner. L’équipe voit un terreau fertile pour son projet dans le quartier. Monsieur Decam et Mme Tremblay y vivent depuis plusieurs années et tenaient à s’y implanter professionnellement. 

«Ça fait deux ans que je m’y intéresse. J’ai réalisé que je faisais déjà à manger de cette façon. C’est un retour aux sources en mangeant moins transformé. On ne se prive pas. On mange de bons fromages, des viandes. Il y en a même qui vont oser l’alimentation végane cétogène», dit le copropriétaire.

Des effets tangibles

Monsieur Decam mentionne qu’il a constaté dans sa propre famille l’effet dévastateur de consommer du sucre en grande quantité. «Quand on arrête de manger du sucre, on se rend compte de la différence. Lorsqu’on en reprend, l’effet est instantané : mal de tête, fatigue et inconfort», soutient-il. Ayant grandi avec un père passionné par la cuisine, il a vu dans le projet de l’épicerie un commerce en phase avec ses objectifs. Il souhaite contribuer à une meilleure nutrition pour ses futurs clients.  

Il s’agit de respecter une quantité de 20 gr de glucides par jour lorsqu’on endosse une alimentation cétogène stricte. «Le corps tombe alors en cétose. La cétose brule les gras différemment. On a beaucoup d’énergie, c’est bénéfique comme sensation. On n’est moins endoloris par le sucre», détaille le commerçant.    

Remplacer l’approche pharmaceutique

Les sucres dont on parle sont surtout les glucides présents, entre autres, dans les pâtes, le pain et le riz. L’alimentation cétogène vise donc à supprimer les glucides et à les remplacer par des gras nutritifs que l’on trouve, par exemple, dans l’huile de coco et la farine d’amande. «En enlevant les glucides pour les remplacer par des gras, on a une satisfaction plus saine. Il s’agit d’un mode de vie qu’on adopte, ce n’est pas un régime qu’on fait durant une courte période», explique le copropriétaire. Ce changement d’alimentation mène à une perte de poids pour plusieurs. Les gens atteints de la maladie céliaque trouvent aussi leur compte dans ce type d’alimentation.  

Certaines personnes atteintes de diabète de type 2 prenant des médicaments trouvent un équilibre positif en réduisant les glucides et se débarrassent parfois de leur médication définitivement. 

Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.