Sabrina Sirois
Home À la Une Le Monastère des Augustines élargit son offre cet automne

Les activités proposées pour l’automne 2019 visent à combler la demande des résidents de Québec suite à un fort engouement.

Vieux-Québec – Les activités proposées pour l’automne 2019 visent à combler la demande des résidents de Québec suite à un fort engouement. La programmation est axée sur l’accessibilité. La directrice de la programmation au Monastère informe sur les nouvelles propositions et sur celles qui sont renouvelées.

JULIE LESPÉRANCE, directrice de la programmation affirme que l’un de leurs mandats a été d’augmenter l’offre pour le public, car les résidents de Québec se sont montrés très réceptifs aux activités offertes aux sessions précédentes. En tout, 15 nouvelles activités sont ajoutées à l’offre. Cet automne, le souci de garder les sessions offertes accessibles est demeuré. Deux volets d’activités sont proposés par l’organisme, soit la santé globale et l’aspect culturel. 

Équilibre physique et mental

Du point de vue santé globale, l’équipe de l’Herbothèque originaire de Montréal offrira des séances sur les plantes efficaces pour l’usage quotidien en termes de soin du corps. À noter que le Monastère possède un jardin accessible au public. Historiquement, les Augustines ont été les premières en Nouvelle-France à offrir des soins pharmaceutiques de par leur accès aux plantes médicinales cultivées dans leur jardin. Le Carré de l’apothicaire peut également être visité pour mieux connaître les plantes qu’on y cultive encore à ce jour.

Les concerts de handpan, un tambour bombé en aluminium d’origine suisse propice aux sons plus mélodiques s’ajoutent aux propositions en septembre. Ceux de bols tibétains se poursuivent.

Des ateliers de pleine conscience et d’herboristerie seront offerts. Les cours de yoga en famille à contribution volontaire seront également de retour.  Madame Lespérance mentionne que l’approche est ludique et vise à expérimenter le yoga dès l’âge de 4 ans. L’introspection et la pleine conscience sont amenées par l’enseignante avec le jeu. Les groupes d’âge sont de 4 à 6 ans et de 7 à 12 ans.

Volet culturel

Les soirées de conte dans les voutes du Monastère se renouvelleront en novembre. Le concept de cette prestation est axé sur la participation et l’introspection du public. Le thème abordé est celui du deuil, par rapport à la mort d’un proche ou un changement dans le parcours de la vie. Sans appuyer sur l’aspect sombre lié à la perte, mais plutôt sur l’évolution possible suite au changement. 

Concernant la réduction des déchets, deux ateliers seront offerts, dont un en septembre et l’autre en décembre. Le premier sera introductif sur les façons de réduire les rebus que l’on produit. Le second sera utile aux initiés qui rencontrent des obstacles dans la réduction de rebus.

L’art thérapie est aussi intégrée à la proposition. Nul besoin d’être un artiste accompli mentionne Julie. Un thème sera donné par la guide du cours et l’objectif est de créer une œuvre autour d’un objet donné. L’ouverture exigée dans cet exercice permet une connexion avec soi-même via le chemin de l’expression artistique.  

Pour plus d’information : http:// https://monastere.ca/fr 

Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.