Sabrina Sirois
Home Actualités Craque-Bitume rend les citoyens autonomes

Craque-Bitume rend les citoyens autonomes

Limoilou – Situé au 3005 sur la 4e Avenue, l’organisme Craque-Bitume offrira cet automne plusieurs formations citoyennes afin de favoriser l’autonomie en déplacement, en alimentation et en habillement des résidents de Québec. Catherine Rainville, responsable de la programmation offerte de septembre à novembre, livre plus de détails.  

Des formateurs compétents en conservation des aliments, en réparation de bicyclette et en confection de vêtements sont sollicités cette année par l’organisme pour offrir aux citoyens la chance de subvenir par eux-mêmes à leurs besoins. CATHERINE RAINVILLE, chargé de projet aux formations écocitoyennes explique en quoi consiste ces formations et quelles nouveautés sont apportées cette année. 

Vélo : s’adresser aux novices

«Cet hiver, nous avons fait le test d’offrir la formation sur la réparation de bicyclette aux femmes et aux minorités de genre. On a vu que ça répondait à un besoin. C’est pourquoi la formation revient cet automne avec le même public», explique Mme Rainville. Il s’agit de pouvoir se renseigner sur l’entretien d’un vélo sans vivre de gène face à d’autres personnes qui baignent habituellement dans le domaine de la mécanique. Les hommes demeurent à ce jour majoritairement représentés dans la réparation mécanique et l’organisme souhaite répondre à la demande des utilisateurs moins présents dans le milieu. 

Méthodes de conservation alimentaire 

La formule de cet atelier se divise en deux méthodes d’apprentissage, soit 5 séances théoriques alternant avec 5 séances pratiques. Le cannage, la fermentation, la lacto-fermentation et la déshydratation font partie des techniques enseignées. Un des objectifs est de donner des outils aux consommateurs afin de réduire la quantité de déchet produite au quotidien. 

Autonomie vestimentaire ou connaitre les tissus

L’atelier concernant l’autonomie vestimentaire donne l’opportunité de se familiariser avec les différents matériaux, soit le tricot, les feutres et les textiles. Une fois les particularités de ces tissus maitrisées, il est plus simple de confectionner des vêtements et de les réparer. Un projet de couture est proposé au cours des séances suivantes afin d’acquérir des compétences avec une machine à coudre. 

Pour plus d’informations : https://craquebitume.org

Photo : Courtoisie 

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.