Sabrina Sirois
Home À la Une Visages de St-Sacrement: Valoriser les aînés

Visages de St-Sacrement: Valoriser les aînés

Marie-Claude Boileau

Saint-Sacrement — Créer un sentiment d’appartenance et provoquer des rencontres intergénérationnelles voilà l’objectif derrière «Visages du voisinage : Les visages de Saint-Sacrement». Chapeautée par Voisins solidaires, l’exposition de photographies se promènera dans le quartier. 

En tout, 21 personnes aux profils variés qui vivent ou œuvrent dans le quartier Saint-Sacrement se sont fait photographier. L’activité s’inscrit dans le cadre de l’événement Printemps Saint-Sacrement de la Société d’histoire de Québec. 

Le projet est une idée du Réseau québécois des villes et villages en santé par le biais de son initiative, Voisins solidaires. Cette entité, comme son nom l’indique, vise à développer des solidarités dans un voisinage pour, entre autres, contribuer au vieillissement chez soi. «On pense qu’un voisinage plus solidaire aide les aînés à rester plus longtemps chez eux. On essaie de trouver toutes sortes de petites initiatives pour le valoriser. Puis, on a engagé un animateur qui donne différentes animations. C’est lui qui a pensé au projet. Pourquoi ne pas valoriser nos aînés en utilisant la photo et utiliser ce médium pour entrer en relation avec eux? Ça permet un dialogue, de regarder l’autre avec un œil différent», explique CATHERINE BOURGAULT, chargée de projet Voisins solidaires. 

Échanges intéressants

Au cours des dernières semaines, des jeunes provenant de l’école secondaire Joseph-François-Perreault sont allés à la rencontre de personnes âgées du quartier. «Ça a créé des échanges intéressants. J’ai trouvé que ça a permis de changer le regard des aînés sur les jeunes, d’aller au-delà de certains préjugés. C’est quelque chose auquel on ne s’attendait pas et qui est un résultat le fun», indique-t-elle. 

Chaque photo est accompagnée de deux textes. Le premier est un haïku composé par le groupe d’écriture des Loisirs Saint-Sacrement. Le second est une biographie qui sera également disponible sur le site web des Voisins solidaires. Mme Bourgault est ouverte à ce que le projet s’exporte ailleurs. La chargée de projet est fière du résultat. «Je trouve ça stimulant. On voit des effets dans la communauté. Ça prend beaucoup de travail. Ce n’est pas instantané. C’est de la mobilisation citoyenne. Ça demande de l’ajustement et de la souplesse. Au bout du compte, les gens sont contents», souligne-t-elle. 

Exposition

On peut voir l’exposition au centre de loisirs Saint-Sacrement, puis elle se déplacera à la librairie-café Le Mot de tasse à compter du 13 juin.  

Info. : voisinssolidaires.ca

Le conseiller municipal Yvon Bussières s’est prêté au jeu. Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.