Sabrina Sirois
Home À la Une Ne perdez pas le Nord!

Aurore boréale dans votre téléphone intelligent

Une des étoiles les plus connues du grand public est l’étoile Polaire. Si elle n’est pas la plus brillante, elle a la particularité de se retrouver au nord. Je vous invite à découvrir cette étoile dans cette chronique. 

Identification

Pour bien débuter en astronomie, et ce, avant même de choisir et d’acheter un instrument d’observation, il est important de s’initier à la pratique de l’observation. Reconnaître le nord géographique avec l’observation de l’étoile Polaire est une étape de base en astronomie.

Située à plus de 600 années-lumière de nous, elle est surnommée «étoile Polaire» puisqu’elle est l’étoile la plus proche du pôle Nord céleste. Elle a la particularité de se retrouver dans le prolongement de l’axe polaire de la Terre. Aucune étoile brillante ne joue un rôle analogue dans l’hémisphère sud. 

Fait étonnant: une boussole est moins précise que l’étoile Polaire. La boussole nous indique le nord magnétique actuellement situé au milieu de l’océan Arctique tandis que l’étoile Polaire nous donne le pôle Nord géographique (le vrai Nord). Son élévation au-dessus de l’horizon nous indique aussi la latitude de notre lieu d’observation. À l’équateur, l’étoile Polaire sera visible à l’horizon et au pôle Nord, elle sera pratiquement au zénith. La latitude de la Ville de Québec est 47 dégrée, cette information nous indique qu’elle sera visible toute l’année au nord a cette hauteur.

Contrairement à la croyance populaire, l’étoile Polaire n’est pas l’étoile la plus brillante du ciel. Elle n’a pas toujours indiqué et n’indiquera pas toujours le Pôle Nord céleste. Tout cela en raison d’un phénomène appelé précession. Bien que très lent, ce mouvement du pôle Nord céleste provoque des variations significatives de sa position : dans le passé, vers 3000 av. J.-C., c’était l’étoile Thuban, qui était l’étoile la plus brillante de la constellation Dragon, qui servait d’étoile polaire. 

La Petite Ourse

L’étoile Polaire est l’étoile la plus brillante de la constellation de la Petite Ourse. Cette constellation est visible toute l’année dans notre hémisphère. Constellation petite et faiblement lumineuse, elle contient des étoiles peu brillantes. Il faut un ciel bien noir pour la distinguer. Cette constellation est une réplique miniature et inversée de sa grande sœur (Grande Ourse). 

Si vous désirez observer cette étoile et bien d’autres objets célestes, il est possible de participer à un cours d’astronomie pour débutant.

L’astronomie vous intéresse?

Un cours d’astronomie pour débutants sera donné cet été par un spécialiste qui vous donnera des connaissances de base pour bien débuter en astronomie. Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances scientifiques ni d’équipement pour participer à cette formation. Plusieurs sujets seront abordés et une attention particulière sera apportée sur le fonctionnement des appareils et sur la pratique de l’astronomie dans notre région. Un incontournable pour tout astronome amateur qui désire améliorer ses connaissances!

Début des cours : mi-juin 2019

Coût : 150 $ (120 $ lecteurs du journal)

Durée : 3 mois

Contenu : Selon vos disponibilités, il vous sera possible de participer à plusieurs soirées d’observation, cours théoriques et conférences.

INFORMATION ET INSCRIPTION : ÉRIC GAGNON (418) 914-1546

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.