Sabrina Sirois
Mon Ange Gardien
Home À la Une Jason Bajada: Nostalgie et douceur

Jason Bajada: Nostalgie et douceur

Saint-Roch Jason Bajada présentait ce jeudi 28 février à L’Anti une soirée toute spéciale pour souligner le 10e anniversaire de l’album Loveshit. Malgré que mes ennuis de santé m’aient empêchée de profiter du spectacle en entier, la portion à laquelle j’ai pu assister était signée de nostalgie et de douceur.

J’aime beaucoup ce concept de spectacle où la lumière est mise sur un seul album, enchaînant les pièces dans l’ordre original. Je suis de ceux qui pleurent la mort imminente des albums. Un album c’est une tranche de l’univers d’un artiste à un moment précis. Une dizaine ou une douzaine de chansons de 3 à 5 minutes nous permettant une immersion complète. Sur un album bien fait, rien n’est laissé au hasard, tout est pensé. Et force est de constater que l’album Loveshit est de ceux-là et qu’il a très bien vieilli.

Je me souviens du moment j’ai découvert la musique de Jason Bajada. Probablement comme plusieurs, ce fut grâce à sa présence à l’émission En direct de l’univers de Marc Labrèche. Le coup de cœur que j’ai eu à ce moment s’est confirmé encore une fois hier soir. Dix années, c’est à la fois long et court. J’étais alors à l’aube de la trentaine et c’est au Théâtre Petit Champlain que vu Bajada en spectacle pour la première fois.

Mais trêve de nostalgie. Oui, il y a eu Loveshit en 2009, mais depuis, Jason Bajada nous a offert The Sound Your Life Makes en 2011, Le résultat de mes bêtises en 2013 et Volcano en 2016, deux albums en français qui nous offrent une toute nouvelle perspective sur sa poésie, puis Loveshit 2 (Blondie & the Backstabberz) en 2017, un album généreux composé de 20 pièces. Ce 10e anniversaire est l’occasion parfaite de découvrir et/ou de redécouvrir les albums de l’artiste montréalais.

Aussi, pour souligner les dix ans de Loveshit, Audiogram a sorti l’album en format vinyle le 15 février dernier, en plus de dévoiler Worry ‘Bout You, une toute nouvelle chanson aux sonorités légères et accrocheuses, qui sera aussi sur le vinyle.

Photo: Facebook.com/JasonBajadaMusic par Lucas Harrison Rupnik)

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.