L'Appui
Sabrina Sirois
Home À la Une Comment devenir chasseur de météorites

Comment devenir chasseur de météorites

Vous pensez qu’une météorite est tombée dans votre jardin? Tout d’abord, sachez que la chute de météorite est rare. Vous avez plus de chance d’être foudroyé par un éclair que de trouver une météorite dans votre cour. Avant de partir à l’aventure, voici quelques informations utiles.

Chasseur de météorites

Qui n’a pas rêvé un jour de trouver une météorite. Le gros avantage des météorites est que l’on peut en trouver à n’importe quel endroit! En effet, la probabilité de chute est la même pour tous les endroits sur la terre. Par contre, elles se trouvent plus facilement dans les déserts et sur la glace. En effet, dans ces milieux peu peuplés, la grande majorité des pierres que l’on puisse cueillir sur le sol sont celles qui sont tombées du ciel.

Au Québec

Comme partout à la surface de la planète, le Québec a eu son lot de météorites. Ces chutes créent des cratères d’impact. Parmi eux, on en retrouve avec un diamètre de 54 km, le cratère de Charlevoix, qui occupe la 11e place au palmarès mondial des plus gros cratères. En 1994, une boule de feu a éclaté au-dessus de la Rive-Sud de Montréal ; plusieurs météorites de fort diamètre sont alors découvertes à Saint-Robert, près de Sorel.

Saviez-vous
  • Chaque jour des milliers de tonnes de météorites entrent en collision avec la Terre. La presque totalité brule heureusement dans la haute atmosphère.
  • Les plus petites météorites ne pèsent que quelques grammes. La plus grosse, 60 tonnes, a été découvert en Namibie.
  • Des pierres qui valent leur pesant d’or! Selon leur qualité et leur rareté, elles se vendent entre 1 et 15 000 dollars le gramme!
  • L’analyse des météorites est très précieuse. Ces roches permettent de remonter à l’origine du système solaire, à sa composition ainsi qu’à l’évolution des planètes, notamment la Terre.
  • Le métal qu’elles possèdent (à des degrés variables) rend les météorites plus lourdes en moyenne que la plupart des roches terrestres.
  • Peu de matériel est nécessaire pour partir à la chasse aux météorites: un aimant, un GPS, un carnet, un appareil-photo et beaucoup de patience et chance. Plusieurs se servent également d’un détecteur de métal.
L’astronomie vous intéresse?

Un cours d’astronomie pour débutants sera donné cet hiver par un spécialiste qui vous donnera des connaissances de base pour bien débuter en astronomie. Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances scientifiques ni d’équipement pour participer à cette formation. Plusieurs sujets seront abordés et une attention particulière sera apportée sur le fonctionnement des appareils et sur la pratique de l’astronomie dans notre région. Un incontournable pour tout astronome amateur qui désire améliorer ses connaissances!

Début des cours : février 2019

Coût : 150$ (120$ lecteurs du journal)

Durée : 6 mois

Contenu : Selon vos disponibilités, il vous sera possible de participer à plusieurs soirées d’observation, cours théoriques et conférences.

INFORMATION ET INSCRIPTION: ÉRIC GAGNON (418) 914-1546

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.