Sabrina Sirois
Home À la Une La Caserne : Le lauréat dévoilé

La Caserne : Le lauréat dévoilé

Vieux-Québec — Le Théâtre jeunesse Les Gros Becs a dévoilé le lauréat de son concours d’architecture pour la réalisation de son lieu de diffusion de spectacles jeunesse au cœur de la caserne Dalhousie. C’est l’équipe SBTA INC + Delort & Brochu, Architectes S.E.N.C.R.L. qui a remporté les honneurs. Ils seront appuyés des firmes d’ingénieurs DUPRAS LEDOUX INC., NCK INC. ainsi que Marchand Houle et associés dans la réalisation du projet. Go Multimédia les a appuyés à l’étape de création du concept.

«La proposition de SBTA INC + Delort & Brochu a séduit le jury principalement pour la mise en valeur de la tour à boyaux de cette caserne patrimoniale qui demeure l’élément phare du théâtre. Le jeu de transparence et de scintillement des matériaux, de même que la fonctionnalité de l’établissement grâce à une circulation claire et basée sur l’expérience des spectateurs ont également retenu notre attention», a déclaré Jean-Philippe Joubert, directeur général des Gros Becs et membre du jury.

«Les espaces à construire pour répondre aux besoins des Gros Becs servent d’écrin pour la caserne patrimoniale. Celle-ci deviendra l’entrée et en même temps le signal, à l’échelle urbaine, de leur nouvelle maison», explique Dino Barbarese au nom de l’équipe lauréate.

«Bien qu’il constitue un défi, nous envisageons le travail à accomplir pour mener le projet à bon port avec enthousiasme», ajoute-t-il.

Entièrement dédié à la jeunesse

Le nouvel aménagement accueillera une salle à l’italienne d’environ 350 places. Une autre salle, multifonctionnelle cette fois, servira au soutien de la pratique jeune publique et surtout, à la diffusion des spectacles en petite jauge pour les plus petits. Un foyer fonctionnel et accessible à tous les publics permettra d’offrir les services appropriés. Autrement dit, l’idée est d’offrir un théâtre spécifiquement pensé et conçu pour ses spectateurs, de la petite enfance jusqu’à l’adolescence.

Salle-Gros-BecsRappelons que Les Gros Becs occupent à presque pleine capacité (89% de taux d’occupation pour l’ensemble de la saison) une salle désuète installée temporairement sur la rue Saint-Jean depuis 2002. La Caserne permettra d’accueillir les familles et les écoles dans de meilleures conditions avec des services adaptés à ses jeunes spectateurs.

Ce projet majeur d’immobilisation culturelle dispose d’un budget de 18,9M$. Le soutien financier du gouvernement du Québec pour 11,5$ et de la Ville de Québec pour 1,8M$ ont déjà été annoncés.

«Par son appui, la Ville de Québec souhaite contribuer à assurer un environnement sécuritaire et stimulant du point de vue de la création et de la rencontre entre les œuvres et les jeunes publics. Ce projet constitue un legs et donc, un élément de développement durable dans la communauté, a mentionné Pierre-Luc Lachance, conseiller du district Saint-Roch-Saint-Sauveur. Ce théâtre contribuera à la vocation du Quartier Création et ajoutera au dynamisme de ce pôle culturel. La Ville de Québec témoigne une fois de plus de la priorité accordée envers ses jeunes citoyens et leurs familles ainsi qu’à la démocratisation de l’art.»

D’autres annonces concernant le financement public suivront. Une campagne de financement privé est également en cours de préparation.

Info.: www.projetlacaserne.com

Photos: Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.