Sabrina Sirois
Home À la Une Une avancée pour le trottoir

Le politicien et l’urbaniste

Entendre qu’il y a une guerre contre l’automobile me fait toujours rire. C’est conclure que vouloir sécuriser les gens, donc les empêcher de mourir, est faire la guerre à l’auto.
Comme bêtise, c’est dur à battre!

L’auto n’est pas un Dieu vivant, la route ne lui appartient pas en propre, elle n’en a pas l’usage exclusif. L’auto permet de se déplacer du point A au point B. Et se déplacer, par définition, peut se faire n’importe comment : à pieds, à vélo, en fauteuil roulant, en poussette, en marchette, etc. Pourquoi la possibilité de se déplacer devrait être réservée aux automobiles? Ça n’a aucun sens.

Aussi, l’idée est plutôt de coordonner les déplacements de tous, en mettant la sécuritéen priorité prioritaire première au sommet. C’est pas plus compliqué que ça.

Pour donner le goût aux gens de marcher, de sortir prendre l’air, de se déplacer à pied pour l’exercice, pour faire des emplettes ou des rencontres, il faut que se déplacer ne représente pas un défi pour sa propre sécurité. Ce n’est peut-être jamais parfait, mais marcher ne doit pas être un sport extrême. Or, selon les intersections ou configurations de la route, parfois, ça l’est.

Heureusement, l’aménagement urbain s’est beaucoup développé, les recherches ont permis d’identifier les bonnes pratiques qui inspirent de plus en plus les villes du monde entier. Aussi, dans ce contexte, notre meilleur ami est, vous en serez étonné, le trottoir. Ou, plus précisément, l’avancée (ou saillie) de trottoir. Elle fait peut-être bougonner ceux qui n’aiment pas faire attention aux autres, mais l’avancée de trottoir est carrément géniale.

Une avancée de trottoir est un segment prolongé du trottoir qui réduit l’espaceque doit traverser à découvert le piéton. Ainsi, le piéton est moins longtemps exposéaux voitures dans la rue et davantage protégé par cette zone aménagée à même le trottoir. L’avancée de trottoir donne au piéton une meilleure visibilité dans la rue pour voir les voitures qui s’en viennent et donne également une meilleure visibilité aux automobilistes qui évitent de voir surgir un piéton du décor. Et puis, l’avancée réduit la largeur de la rue, ce qui incite les automobilistes à ralentir, sans oublier qu’elle incite les automobilistes à réduire aussi la vitesse lorsqu’ils tournent (ce qui diminue le danger).

Enfin, les avancées de trottoir sécurisent également les déplacements des automobilistes, puisqu’en éloignant les véhicules stationnés des intersections ou des sorties de stationnement, elles offrent une meilleure visibilité aux véhicules qui souhaitent s’engager sur la route.

Lorsqu’on aménage des parcours sécuritaires et invitants, on encourage les citoyens à marcher, à opter pour les déplacements actifs (pensez aux ainés, aux personnes à mobilité réduite, aux enfants, qui doivent aussi trouver la marche invitante)… ce qui a un effet positif sur la santé, qui réduit le stress, etc. Et puis, sur le plan environnemental, des gens qui marchent, qui font du vélo, qui laissent la voiture dans le stationnement, c’est autant de pollution en moins.

Décidément géniale, l’avancée de trottoir…

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.