Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home À la Une Parc-école Sainte-Odile : L’œuvre dévoilée

Parc-école Sainte-Odile : L’œuvre dévoilée

Lairet — Le comité exécutif a approuvé l’œuvre conçue par les artistes Pierre&Marie pour le parc-école Sainte-Odile. Intitulée Une personne magnifique, elle représente un personnage d’aluminium composé de peluches symbolisant la diversité.

Rappelons que le duo d’artistes a travaillé avec 12 personnes membres du Mouvement Personne d’Abord du Québec Métropolitain puisqu’il s’agit d’un projet en médiation culturelle.

«Celui-ci trône sur un socle scintillant et adopte une position qui évoque le sentiment de fierté et de confiance en soi, une attitude directement inspirée des participants. L’accumulation de peluches représente la diversité et la complexité de chaque personne, tout en répondant à la vocation ludique d’une cour d’école. Le socle prend la forme d’une pépite d’or, évoquant le précieux travail de l’organisme qui contribue, au-delà de sa mission de défense des droits, à la fierté, au développement et à l’épanouissement de ses membres», expliquent les artistes dans le document de présentation.

Pierre&Marie ont travaillé avec les participants du Mouvement Personne d’Abord du Québec Métropolitain. Ils les ont rencontrés à six reprises. On mentionne qu’une vidéo a été produite sur leur démarche. Celle-ci sera diffusée à l’automne prochain.

L’œuvre sera installée à l’intersection des rues Valmont-Martin et des Chênes Ouest. Elle sera inaugurée en septembre 2018. Le budget alloué au projet est de 95 000$. Il s’agit de la cinquième œuvre d’une série de six en médiation culturelle. Le montant provient de l’Entente culturelle entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Québec.

Projets de médiation culturelle
  • La Rencontre, Bureau d’arrondissement de Charlesbourg

Créée en collaboration avec un groupe de bénévoles de Charlesbourg, cette œuvre de l’artiste Florent Cousineau traduit des valeurs d’entraide et de fraternité.

  • Hey papa, t’as-tu vu notre stucpture?, Parc de la Grande-Oasis, arrondissement de La Haute-Saint-Charles

Créée avec des enfants de 4 et 5 ans fréquentant l’Atelier communautaire Saint-Émile, cette œuvre ludique de l’artiste Marc-Antoine Côté ressemble à un tunnel dans lequel les gens peuvent entrer.

  • La vie est belle, Monsieur Drouillard!, Parc Armand-Grenier, arrondissement de Beauport

Oeuvre de l’artiste Jean-Robert Drouillard en collaboration avec des jeunes en difficulté d’apprentissage, encadrés par l’organisme Intègr’action jeunesse.

Projets en cours de réalisation
  • Parc Louis-Latulippe, arrondissement des Rivières

Oeuvre de l’artiste Annie Baillargeon en collaboration avec des immigrants de 9 à 12 ans fréquentant le local communautaire Claude-Martin. Installation prévue pour l’automne 2017.

  • Parc-école Saint-Odile, arrondissement de La Cité–Limoilou

Oeuvre en collaboration une douzaine de personnes vivant une déficience intellectuelle, membres du Mouvement Personne d’Abord du Québec métropolitain.

Photo: Courtoisie/Ville de Québec/Pierre&Marie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.