Sabrina Sirois
Home À la Une Campagne de 1,5 M$ pour l’église Saint-Roch

Campagne de 1,5 M$ pour l'église Saint-Roch

Saint-Roch — L’église Saint-Roch a lancé une campagne de financement de 1,5 M$. L’objectif est d’assurer la pérennité du bâtiment centenaire et celui des organismes installés dans le sous-sol de l’édifice. Bien que le lancement officiel ait eu lieu le 6 mai, la collecte de fonds a déjà permis de récolter un million de dollars.

«Nous avons commencé à faire de la sollicitation dès janvier auprès de nos souscripteurs les plus proches et les communautés religieuses. Certains se sont engagés sur cinq ans, mais la somme amassée équivaut à 1 M$», explique le curé de la paroisse, JEAN PICHÉ. La campagne se poursuivra jusqu’en décembre. Celui-ci se dit certain d’atteindre l’objectif. «Nous sommes bien partis. Nous souhaitons maintenant solliciter des entrepreneurs du quartier puisqu’ils participent à la vie de quartier tout comme nous», souligne-t-il.

Deux objectifs

Deux objectifs sont visés : l’entretien du bâtiment et l’accès du sous-sol aux organismes communautaires. «Pour soutenir les groupes, il leur faut un bâtiment sur leur tête. Puisqu’il a 100 ans, il a besoin de beaucoup de travail de maçonnerie. Comme il est très gros et très haut, les dépenses sont plus grandes», mentionne M. Piché.

Il ajoute que les fenêtres extérieures doivent être changées et qu’il y a eu infiltration d’eau par le toit. Contrairement à une résidence, l’organisme doit aller en soumission et faire affaire avec un entrepreneur qualifié.

Inauguration du Centre-Dieu Jean-Claude-Trottier

L’église Saint-Roch a profité du lancement de la campagne pour inaugurer le Centre-Dieu Jean-Claude-Trottier. L’équipe a voulu rendre hommage à l’homme qui a redonné vie au Centre-Dieu en 2014. L’espace a été créé dans les années 1980 pour accueillir tous ceux qui voulaient jaser, se confesser, etc. L’arrivée du père Jean-Claude Trottier a permis de lui insuffler un vent de dynamisme après avoir été abandonné pendant plusieurs années. «Il s’est proposé d’être à l’accueil. Il était présent tous les après-midis de la semaine. Il a redonné vie au Centre-Dieu. Malheureusement, il est décédé le 9 avril 2015. Les gens ont décidé de poursuivre son travail», raconte-t-il.

On peut contribuer à la campagne par le biais de leur site au eglisesaintroch.com ou en téléphonant à ESTHER TRANCHEMONTAGNE, directrice de la campagne au 418 524-3577.

Mgr Jean Picher,  Ghislaine et Georgette Trottier ainsi que Michel Tousignant, sœurs et neveu du père Jean-Claude Trottier. Photo : Carl Perreault

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.