Société des traversiers
Home À la Une Piste cyclable parc Cartier-Brébeuf: Un lien nord-sud fort

Piste cyclable parc Cartier-Brébeuf : Un lien nord-sud fort

Vieux-Limoilou — Bien que l’ajout ne corresponde qu’à 125 mètres, le nouveau lien cyclable au parc Cartier-Brébeuf complètera le réseau nord-sud pour le secteur. Ainsi, les cyclistes pourront circuler plus facilement entre le parc linéaire de la rivière Saint-Charles et l’avenue du Colisée.

JEAN-FRANÇOIS MARTEL, conseiller en planification du transport, soutient que ce petit bouclage sur le site du parc Cartier-Brébeuf viendra créer un lien «nord-sud le plus structurant de la Ville de Québec». Il fait valoir qu’il «permettra de relier le Centre Vidéotron, l’hôpital Saint-François-d’Assise, le Patro Roc-Amadour, la 3e Avenue et le parc de la rivière Saint-Charles.» Cet ajout avait d’ailleurs été identifié par Vélo-Québec en 14e place sur 60 projets prioritaires.

Concrètement, on ajoutera un lien cyclopiéton qui connectera la rue Royal-Roussillon à la piste existante au parc Cartier-Brébeuf. De l’autre côté du site, le nouvel ajout reliera la passerelle au-dessus de la rivière Lairet pour aller vers le nord. Le tronçon longera la rue des Meulles, puis s’en ira vers la rue de l’Espinay. Un passage sécurisé avec notamment des avancées de trottoir permettra aux cyclistes de traverser de l’autre côté pour emprunter la piste déjà présente.

Retrait de 10 cases
Piste Cartier-BrébeufPiste Cartier-BrébeufPiste Cartier-Brébeuf

Cette traverse amènera le retrait de 10 cases de stationnement. La disparition de ces places est nécessaire pour respecter les normes. MINH-TAM NGUYEN, ingénieur au Bureau du transport, a expliqué qu’il fallait avoir une visibilité de 50 mètres de chaque côté pour être conforme. Selon lui, il y aura peu d’impact puisque ce sont surtout des travailleurs de l’hôpital Saint-François-d’Assise qui les utilisaient.

M. Martel a expliqué qu’étant donné que le parc Cartier-Brébeuf est une propriété de Parcs Canada, le trajet a dû être approuvé par eux. Tout n’était donc pas permis. Toutefois, pour concevoir le tracé, les employés de la Ville se sont fortement inspirés des pistes naturelles que les passants utilisaient déjà. Par ailleurs, le lien sera assez large pour accueillir autant les gens en bicyclette que les mamans et leur poussette.

L’aménagement de ces infrastructures nécessitera la coupe d’arbres. Par contre, il s’agit surtout d’arbres morts ou malades. De plus, on en plantera plus.

Sept personnes ont assisté à la séance d’information qui s’est tenue au Centre Jean-Guy Drolet, le 11 avril. Tous ont salué le nouveau trajet. Selon eux, le tracé est le chemin idéal et logique en plus de faciliter les déplacements à vélo.

La construction du lien devrait débuter en juillet. La date et la durée du chantier ne sont pas encore connues. On peut consulter la Vision des déplacements des vélos sur le site de la Ville.

Photos: Marie-Claude Boileau

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.