Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home Actualités Laissez-passer institutionnel au Cégep Garneau

 

Saint-Sacrement — Le Cégep Garneau offrira un laissez-passer institutionnel (LPI) à tous ses nouveaux étudiants à la rentrée 2017-2018. De plus, ils bénéficieront d’un mois d’utilisation gratuite.

Selon DENISE TRUDEAU, directrice générale du Cégep Garneau, il s’agit de la mise en place d’une ressource exceptionnelle telle qu’inscrite ans le cadre du plan de gestion des déplacements que l’établissement a adopté l’an dernier.

Cette mesure fait suite à l’installation de stationnement pour Communauto, la création d’une application pour encourager le covoiturage. Prochainement, on ajoutera deux bornes de stationnement pour les véhicules électriques en collaboration avec Hydro-Québec.

D’après une étude sur les habitudes de déplacement réalisé avec le RTC, 36% des étudiants utilisent le transport en commun. «Avec ce LPI, on a pour but d’augmenter de 36 à 46% les déplacements par bus et de réduire la liste d’attente pour l’obtention d’une vignette de stationnement», indique la directrice générale.

Ainsi, les nouveaux élèves inscrits au Cégep recevront gratuitement une carte de bus. L’accès sera également gratuit durant un mois, soit septembre pour la session d’automne et février pour celle d’hiver. Mme Trudeau estime qu’environ 2000 personnes pourraient s’en prévaloir.

Investissement

Le LPI coûtera 100 000$ par année. L’établissement collégial s’est adjoint quatre partenaires pour pouvoir l’offrir. COOPSCO, l’Association des parents, l’association des étudiants et la Fondation du Cégep Garneau ont accepté de soutenir la mesure. Ils se partageront la moitié de la facture; l’autre étant assumé par le Cégep. Le LPI sera en vigueur jusqu’en 2020. Le Cégep étudiera ses impacts après chaque année.

«Nous voulons agir sur les habitudes. De 80 à 85% des étudiants arrivent des écoles secondaires et quittent le transport encadré. Nous voulons pouvoir influencer leur comportement en terme de développement durable», explique Mme Trudeau.

Félicitations du RTC

La directrice générale indique que le laissez-passer universel les intéresse toujours. «Cependant, le RTC a dit vouloir donner du temps à tous les établissements pour faire leur propre évaluation. Mais au Cégep Garneau, on voulait agir tout de suite», fait-elle savoir. D’ailleurs, le RTC a félicité l’initiative. «Nous sommes très heureux de constater que le Cégep Garneau pose un geste concret pour encourager l’utilisation du transport en commun, et ce, à un moment où ces jeunes adultes commencent un chapitre de leur vie et adoptent de nouvelles habitudes. Nous sommes confiants que des milliers d’étudiants découvriront un mode de transport qui leur plaira et que leur expérience leur donnera le goût de continuer à l’utiliser», commente RÉMY NORMAND, président du RTC.

Photo: Archives

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.