Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home À la Une Le stationnement pour piétons vendu

Le stationnement pour piétons vendu

 

Vieux-Limoilou — La Société de développement commercial (SDC) de la 3e Avenue a vendu le stationnement pour piétons. La structure continuera sa vie, mais à Montréal.

Après avoir pesé le pour et le contre, le conseil d’administration de la SDC a décidé de saisir une opportunité et de le vendre. Plusieurs raisons ont poussé les membres à choisir cette option.

D’une part, on estime que le mobilier bien qu’il ait été très apprécié en était à la fin de sa vie utile. Après trois ans d’utilisation, le temps était venu de prendre un nouveau virage. Le président de la SDC, NICOLAS MARCOUX, indique que démonter et installer le stationnement pour piétons nécessitait chaque année un investissement entre 7000$ et 10 000$. De plus, il aurait fallu le modifier pour répondre aux nouveaux règlements de la Ville. Sachant qu’on ne l’utiliserait pas dans le futur, on n’a pas voulu mettre davantage d’argent.

D’autre part, le fait que la municipalité entreprenne des travaux à l’intersection du chemin de la Canardière en plus d’aménager la place publique sur la 6e Rue a pesé dans la balance. La circulation et le stationnement seront perturbés tout au long de l’été.

Plan d’aménagement

La SDC de la 3e Avenue travaille depuis plusieurs mois sur un plan d’aménagement qui sera présenté l’an prochain. Celui-ci inclura du mobilier urbain original. Lorsque l’association a appris que la Ville allait de l’avant avec l’aménagement de la place publique et le chemin de la Canardière, M. Marcoux explique qu’ils ont décidé de «re-refléchir» leur concept pour s’arrimer avec la place publique. Le travail se fait en étroite collaboration avec l’architecte de la Ville. Toutefois, le plan n’est pas assez avancé pour être dévoilé. «La bonne nouvelle est qu’avec la présence de la nouvelle place publique, on va commencer à avoir une bonne idée de ce que sera prochainement la 3e Avenue», confie le président.

Le stationnement à Montréal

La SDC a sondé les autres associations de commerçants à Québec pour acquérir le parklet, mais aucune n’a montré d’intérêt contrairement à Montréal où plusieurs étaient enthousiastes à l’acheter. Le président de la SDC est heureux de voir que la structure continue à vivre dans un autre environnement.

Rappelons que le stationnement pour piétons a été conçu par l’architecte ÉRICK RIVARD. Celui-ci a d’ailleurs remporté le prix national de design urbain remis par l’Institut royal d’architecture du Canada en 2016.

Photo : Archives

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.