Sabrina Sirois
Recyc-Québec
Home À la Une Relais d’Espérance : Lancement d’une campagne de 200 000$

Relais d’Espérance : Lancement d’une campagne de 200 000$

Vieux-Limoilou — On ne sait jamais quand la vie peut basculer. Symon avait une conjointe enceinte et une maison à Stoneham. Son bonheur semblait parfait, mais il a tout perdu. En allant chercher de l’aide auprès du Relais d’Espérance, il a retrouvé l’équilibre, mais surtout sa fille. L’organisme de Limoilou souhaite récolter 200 000$ pour continuer sa mission.

Des histoires comme celle de SYMON, le personnel du Relais d’Espérance en entend tous les jours. Situé au 1000, 4e Avenue, l’organisme accueille des gens qui ont besoin de parler, de briser leur isolement ou simplement de vêtements. «On reçoit tout le monde. Nous sommes une plaque tournante. On dirige les gens vers les bonnes ressources au besoin. Comme on est général, c’est parfois difficile de convaincre pour aller chercher du financement», explique BARBARA MICHEL, coordonnatrice du Relais. Entre 1000 et 1200 personnes fréquentent les lieux chaque année.

Cette première campagne de financement annuelle vise entre autres à augmenter le nombre de jours du café-rencontre, à doubler la distribution annuelle des paniers alimentaires, à embaucher un autre psychologue pour faire des suivis personnalisés et à assurer la pérennité du bâtiment.

Coprésidents

L’organisme a fait appel à deux gens d’affaires pour coprésider la campagne. STÉPHANE SAVARD, président-directeur général de Turbomed Orthotics et DAVID VEILLEUX,

Stéphane Savard

Stéphane Savard

président de David Veilleux Services financiers, n’ont pas hésité à accepter l’invitation. Tous deux sont ressortis bouleversés de leur première visite au Relais. Par ailleurs, ils se sont engagés à verser 25 000$ par année pendant trois ans.

En ce qui concerne Symon, il a fait un séjour de deux mois chez PECH pour refaire sa santé mentale. Puis, il a trouvé un logement dans une coopérative à Limoilou où il demeure depuis maintenant quatre ans et demi. C’est là qu’il a découvert le Relais d’Espérance. Il y a trouvé «un soutien moral extraordinaire». Aujourd’hui, il revoit sa fille en plus d’avoir réglé certains de ces problèmes. Maintenant, il se sent plus fort pour affronter l’avenir.

Info.: lerelaisdesperance.com

Symon. Photos: Marie-Claude Boileau

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.