Société des traversiers
Home À la Une Des élèves de Rochebelle inaugurent un puits en Inde

Des élèves de Rochebelle inaugurent un puits en Inde

Sainte-Foy — En visite en Inde depuis le 3 janvier, 15 élèves de l’école secondaire Rochebelle de Québec ont inauguré le 9 janvier l’un des 24 puits qu’ils ont contribué à financer avec l’aide de centaines de donateurs de Québec.

Les élèves, accompagnés de l’enseignante Marina Gonzales et de l’animateur Denys Parent, avaient d’abord assisté à la construction du puits le jour précédent. Ils sont retournés hier dans le village de Deendayal Nagar, province du Telangana, cette fois pour célébrer avec les villageois l’ouverture du puits. Ce nouvel accès à de l’eau est une véritable bénédiction pour les habitants de ce village pauvre qui devaient marcher plusieurs kilomètres chaque jour pour s’approvisionner en eau.

En effet, c’est aux mères et aux jeunes filles à qui incombe la tâche quotidienne de parcourir deux kilomètres et plus pour ramener de l’eau. Cette tâche se répète deux ou trois fois chaque jour. Ces femmes viennent donc de gagner plusieurs heures de liberté qu’elles peuvent maintenant consacrer aux études ou à un travail rémunéré.

Le puits construit par Rochebelle devrait suffire à fournir 35 à 50 familles en eau, soit environ 175 à 250 personnes. C’est le 25e puits construit grâce aux levées de fonds que mène le Club SOPAR de Rochebelle à Québec depuis quelques années. C’est donc des milliers de personnes qui ont obtenu leur aide jusqu’au maintenant et ce n’est pas fini. L’école Rochebelle prévoit amasser suffisamment de fonds pour financer 6 autres puits cette année.

Le programme «Les jeunes changent le monde» de SOPAR

L’organisme de développement international québécois SOPAR offre depuis plusieurs années la possibilité aux écoles primaires et secondaires de partout au Canada de construire des puits en Inde. Les écoles participantes s’engagent à amasser 850$, ce qui est peu pour la construction d’un puits. C’est que tous les puits sont construits en collaboration avec les villages indiens qui s’engagent eux aussi à contribuer au projet.

Le voyage des élèves de Rochebelle coïncide avec le 40e anniversaire de SOPAR. En 40 ans près de 6 500 puits ont été construits en inde. Tous sont encore en activité grâce à l’engagement exigé des communautés.  Jusqu’ici plus de deux millions d’Indiens ont obtenu l’appui de SOPAR, que ce soit pour l’eau, l’éducation, l’empowerment des femmes ou la sécurité alimentaire.

Après cette expérience marquante, les élèves de Rochebelle et leurs accompagnateurs seront de retour en classe la semaine prochaine.

Photo: Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.