Sabrina Sirois
Recyc-Québec
Home À la Une Une classe plein air à l’école Jeunes-du-Monde

Une classe plein air à l’école Jeunes-du-Monde

 

Maizerets — L’école primaire Jeunes-du-Monde est l’un des deux établissements scolaires canadiens à avoir remporté le concours de classe plein air 2016 d’Ikea. Elle verra ainsi sa cour être verdie.

Grâce à une subvention de 4000$, le pavillon Champfleury de l’école Jeunes-du-Monde accueille une série de bancs faits de bois. Le site a été conçu pour recevoir une classe. Sur le dessus des bancs, on retrouve des bacs où l’on plantera entre autres des arbres fruitiers comme des framboisiers. «Ça sera l’occasion pour les élèves et les professeurs de faire du jardinage et d’apprendre dehors lorsqu’il fera chaud», indique CYRIL FRAZAO, coordonnateur de Milieu de vie en santé. Des vignes ont aussi été plantées le long de la clôture.

Le concours de classe en plein air a été créé par Ikea en partenariat avec Arbre Canada. Les deux organismes collaborent à des projets ensemble depuis 20 ans. Les employés d’Ikea Canada ont planté environ 30 000 arbres et arbustes, soit l’équivalent de retirer 5000 automobiles de la circulation en terme de gaz carbonique. «Au sein des communautés, nous avons toujours travaillé avec nos partenaires à améliorer la vie des jeunes. Nous avons mis sur pied ce programme national parce que nous croyons que les étudiants doivent passer du temps à l’extérieur pour apprécier et comprendre comment la nature nous alimente», mentionne ANNIKA LENOIR d’Ikea.

MARC BOILARD, conseiller communautaire pour Arbre Canada, a rappelé que les arbres ont de nombreux effets positifs notamment en séquestrant le carbone, en fournissant le bois pour la construction et en réduisant les ilots de chaleur. «Je souhaite que ce projet incite la participation des étudiants et sensibilise la communauté aux bienfaits des espaces verts», lance-t-il.

Banc de l’amitié

L’école des Jeunes-du-Monde a profité de l’occasion pour inaugurer le banc de l’amitié. Il s’agit d’un projet du Comité EVB. « Un des mandats du comité est de mettre sur pied des actions pour faciliter la communication, partager et coopérer. On a décidé d’offrir un banc de l’amitié. Lorsqu’un enfant se sent seul, mis de côté ou qu’il n’a personne avec qui jouer, il pourra s’y asseoir. Ainsi, il exprimera aux autres qu’il aimerait avoir quelqu’un avec qui parler, jouer ou tout simplement se faire de nouveaux amis», explique SUZANNE PICHETTE qui est membre du Comité EVB avec MARIE-JOSÉE LAMBERT et GENEVIÈVE L’ÉCUYER. Peint aux couleurs de l’école, le banc est un don de la Ville de Québec. Il a été placé entre les deux pavillons.

Photo : Marie-Claude Boileau

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.