Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home À la Une Caravane en panne au Domaine Maizerets

Caravane en panne au Domaine Maizerets

 

Maizerets — Un spectacle de théâtre humoristique, interactif et familial sera présenté en août au Domaine Maizerets. Intitulé Caravane en panne, il vise à faire découvrir le patrimoine et l’histoire populaire du quartier.

Les représentations sont une idée du Conseil de quartier, de la Société du Domaine Maizerets et de commerçants du quartier. «On sent une effervescence dans le quartier», se réjouit GAÉTANE DESCHÊNES, coordonnatrice au développement des services et aux communications à la Société du Domaine Maizerets.

L’événement sera présenté les 10, 17 et 24 août au Domaine Maizerets ainsi que le 10 septembre au Centre Monseigneur-Marcoux. Caravane en panne racontera l’histoire de l’équipage d’une caravane qui tombe en panne au… Domaine Maizerets.

Implication des citoyens

Il s’agit d’un projet de médiation culturelle. Les citoyens seront invités à y prendre part activement. Le créateur du spectacle, Les productions Jimmy Doucet, a rencontré des jeunes dans les écoles et des usagers du centre communautaire Monseigneur-Marcoux pour construire son histoire. Les résidents pourront aussi participer comme comédien ou technicien. Mme Deschênes explique que Les productions Jimmy Doucet ont déjà travaillé sur un concept semblable et qu’ils ont de l’expérience avec ce type de spectacle.

La coordonnatrice aux communications au Domaine Maizerets ajoute que la Société «a super hâte de présenter le spectacle». Celle-ci ne l’a pas encore vu puisqu’il est toujours en création. Elle croit qu’il s’agira d’un «bel événement pour toute la famille». Elle espère que les citoyens auront «la piqûre du quartier Maizerets.»

Horaire

Les spectateurs pourront arriver sur les lieux dès 18h30. Il y aura de l’animation avant le début des représentations prévues vers 19h30. Celles-ci dureront 45 minutes. Le spectacle a reçu le soutien financier de la Ville de Québec par le biais de l’Entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications.

Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.