Libre-Emplois
Sabrina Sirois
Recyc-Québec
Home À la Une Une plate-forme pour l’achat local en ligne

Une plate-forme pour l'achat local en ligne

Québec – Le magasinage en ligne gagne en popularité et Victoire Évènements et Web (VEW) l’a compris. L’entreprise a lancé le 23 mars achatscentreville.com, une plate-forme regroupant près de 700 commerçants qui est destinée à faciliter l’achat local dans plusieurs quartiers centraux de la capitale.

PATRICK GAGNON, président de VEW, travaille dans le domaine du Web au centre-ville. Il est également un ancien administrateur de la SDC Saint-Sauveur. «Il reste toujours 40 à 45% de commerçants qui ne sont toujours par sur le Web», ajoute-t-il. Un peu pour toutes ces raisons, il a pensé créer un moteur de recherche destiné aux entreprises déjà en ligne, mais qui, avec une expérience concluante, convaincrait peut-être les autres d’embarquer. «Selon moi, ce n’est pas un luxe (le web), c’est une nécessité», estime M. Gagnon.

26 000 produits

Il en a finalement résulté une nouvelle plate-forme sur laquelle les clients trouvent environ 260 000 produits et services provenant de Saint-Roch, du Faubourg St-Jean, du Vieux-Québec, du Petit-Champlain et de Montcalm. Le site permet la recherche d’articles précis comme un sac à dos par exemple et affiche le lieu, un descriptif et le prix. La clientèle est redirigée pour l’achat. «On ne veut pas se substituer au site transactionnel du commerçant», indique le président. L’objectif consiste avant tout à optimiser la présence des marchands.

L’intérêt est déjà bien présent selon M. Gagnon. «Ça va bien. Il y a beaucoup de réactions de la part des commerçants, commente-t-il. On dépasse les attentes de notre objectif de les motiver», poursuit-il.

Le site achatscentreville.com, dont la première adhésion est gratuite, se limite actuellement aux territoires desservis par le partenaire principal soit la Caisse Desjardins de Québec. Le président n’exclut pas d’étendre éventuellement l’initiative. «Ce qu’on aimerait bien faire, c’est des moteurs par secteur. On croit beaucoup en l’aspect regroupement local», précise-t-il. D’ailleurs, ils y croient tellement qu’il «promet aux gens qu’ils vont trouver ce qu’ils cherchent localement». Si ce n’est pas le cas, il incite les visiteurs à lui écrire.

Photo: Victoire Évènements et Web

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.