Sabrina Sirois
Home À la Une Une Limouloise en exposition à Miami

Une Limouloise en exposition à Miami

Limoilou – Sophie Ouellet, artiste-peintre de Limoilou, se destinait à une carrière en art-thérapie, mais la vie l’a plutôt conduite à s’accomplir professionnellement dans son domaine premier. Ce changement de cap s’est révélé gagnant puisqu’il la mènera en décembre tout droit vers le Art Basel de Miami, la plus grande exposition en arts actuels au monde.

La Limouloise peint depuis 1999. Après un baccalauréat multidisciplinaire à l’Université Laval complété en 2005, SOPHIE OUELLET a voulu mettre ses talents au profit d’autres personnes. Elle a donc lancé en duo un projet d’art-thérapie dans le cadre duquel étaient donnés des ateliers dans des organismes communautaires. «On a dû le mettre de côté faute de budget (dans ces organisations)», explique l’artiste.

En 2009, Mme Ouellet a décidé de partir à son compte en se vouant quasi entièrement à son art. À force de travail, d’acharnement et de création bien sûr, elle a réussi à exposer dans des dizaines d’endroits en solo ou avec plusieurs artistes. Comment qualifier le style de ses œuvres peintes le plus souvent à l’acrylique et qui ont séduit autant de gens? Mme Ouellet avoue avoir un gros amour pour la couleur et pour le mouvement. Dans ses créations, «il y a beaucoup de paix, de tranquillité, de force, de direction, d’affirmation, de vide et de plein». Certains endroits dans ses toiles permettent de se reposer et d’autres, aux couleurs plus vives par exemple, donnent de l’énergie.

Vu à New York

Ce n’est pas seulement les Québécois qui ont vu d’un bon œil ce qu’elle réalisait. Elle a reçu un courriel d’une dame de Manhattan qui souhaitait la représenter à New York. La peintre a ainsi participé cette année au Artexpo New York. Par la suite, elle a reçu une autre demande du Studio 26 de New York. Grâce à cette invitation, ses œuvres se retrouveront au Art Basel de Miami du 3 au 6 décembre. On y retrouve des artistes dans toutes sortes de styles différents en arts actuels qui figurent parmi les meilleurs au monde. «C’est flatteur et une grande marche à monter», commente la Limouloise qui ajoute qu’il s’agit d’une belle reconnaissance. Elle estime que cette présence la fera gagner en crédibilité et que son travail sera encore plus pris au sérieux. Elle tentera d’ailleurs d’organiser son agenda afin d’être sur place.

Brise-glace

Pour son œuvre Brise-Glace, Mme Ouellet désirait notamment une ambiance qui inspirait le calme et qui faisait référence à la mer. Cette création sera exposée à Miami.

À Québec

Début octobre, Mme Ouellet a publié sur Facebook un avant-goût d’un évènement qui se tiendra le 28 novembre. Il s’agira en fait d’une exposition éphémère organisée à la Salle du Roy du Musée de la civilisation. «On veut créer un In & Out… Ce sera juste de nouvelles œuvres», indique-t-elle. Pour l’occasion, HUGO LANDRY, représenté par la Galerie Nob Hill, se joindra à Mme Ouellet et y présentera ses propres créations.

En-dehors de ce rendez-vous, il est possible de voir le travail de l’artiste dans les galeries Ni Vu Ni Cornu de Sainte-Anne-de-Beaupré  et L’Artchipel de Lévis.

Info. : sophieouellet.ca.

Photos : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.