Sabrina Sirois
Recyc-Québec
Home À la Une Impressions citadines par Catherine Dorion: Petit exemple de démolition culturelle

Impressions citadines par Catherine Dorion

Subway, Place Fleur-de-lys. Je suis enceinte de huit mois et je meurs de soif. Je prends un 6 pouces au thon : protéines, oméga-3, fibres. Je regarde le choix de boissons : tous des trucs qui contiennent plus de sucre que la cale du Titanic ne contient d’eau.

– Juste un verre d’eau, s’il vous plaît.

– Malheureusement on ne sert plus de verres d’eau.

Je reluque le robinet à un mètre derrière elle.

– Je comprends pas.

– On n’a plus les verres pour l’eau.

Je reluque la très haute pile de verres de carton derrière elle.

– Ben, donne-moi un verre comme ça pis mets-moi de l’eau dedans?

– C’est que si je vous donne le verre pour la liqueur faut que je vous fasse payer pour la liqueur.

– C’est une joke? (Je fais ma maman-diva et mets ma très grosse bedaine en évidence). J’achète un sous-marin et le resto refuse de me servir un verre d’eau gratis?

– … On est vraiment désolés.

– (Je suis interloquée.) Mais… pourquoi?

– … C’est pas moi qui décide.

– Vas-tu dire à ton boss que je reviendrai pus jamais ici?

– … Ok… mais je pense pas que c’est lui qui décide non plus.

– C’est qui?

– … Son boss à lui, je le sais pas, moi…

 

Je fais une petite scène. Je veux que toute la file remarque que c’est de la merde. Certains s’insurgent poliment avec moi. Mais on va tous attendre patiemment notre tour et payer nos sous-marins pareil – c’était ça, le pari du gérant du Subway, ou du responsable Subway de la région, ou fouille-moi d’où vient cette nouvelle politique de merde, et c’était, semble-t-il, un pari gagnant.

 

 

 

Subway Je vais vous dire pourquoi c’est une politique de merde. À toutes les époques depuis l’Antiquité et dans la vaste majorité des cultures humaines à travers la planète, l’hospitalité a été une espèce de règle sociale de base. On a offert au passant des choses et des commodités dont la nature différait selon les cultures. Une seule chose a traversé toutes les cultures d’hospitalité : le fait d’offrir de l’eau à boire. Le visiteur n’avait même pas besoin d’être une femme enceinte ou un enfant. De l’eau : source vitale, besoin essentiel numéro un, cadeau que la terre (surtout la terre québécoise) nous fait en abondance et que l’on ne peut refuser au passant qui a soif.

 

 

 

Si, aujourd’hui, après des millénaires de ce régime à peu près universel, des commerces arrivent à faire passer pour normal le fait de refuser un verre d’eau dans un pays où l’eau potable est GRATIS, si des commerces sont décomplexés au point de refuser ce verre d’eau même à quelqu’un qui vient d’acheter un de ces sandwichs qu’ils se fendent en quatre pour nous vendre, alors c’est que, au yeux de l’humanité toute entière, même celle qu’on a déjà enterrée depuis belle lurette, on est en train de prendre le clos solide du côté des moeurs. Là, sérieux, c’est en train de s’en venir aride pas mal. Ça doit s’appeler quelque chose comme de la démolition culturelle, ce qu’ils font.

16 réponses à ce billet
  1. Je sais que c’est bien difficile à comprendre pour toi (comme bien des affaires, on dirait), mais je vais t’expliquer. Toi, déjà, au lieu de te faire un bon sous-marin santé chez toi, tu te payes un subway, que tu veux sûrement (comme la plupart des gens) pas cher pis avec ben du stock dedans. Bon, faque t’as ton sous-marin à 3$, la fille elle travaille à 10$/h, pis tu voudrais un verre gratos, mais à force de donner des verre gratos, y vont finir par être obligé de monter le prix de ton subway, pis tu vas chialer (bon, peut-être pas toi parce que t’as les moyens, mais le monde en général). Ce que tu comprends pas, aussi, c’est que c’est un stratagème vieux comme le monde au subway, de demander un verre d’eau pis de le remplir de liqueur dès que le commis à le dos tourner, résultat, il te donne un verre d’eau gratis et le trois quart du temps ils se ramassent à se faire piquer de la liqueur. C’est plate, ben oui, mais c’est comme ça, au lieu de taper sur le subway qui est donc bien méchant, tape aussi un peu sur tes concitoyens qui donne justement une prestance et une force à la première syllable de ce mot. 🙂

    • Absolument n’importe quoi comme réponse. De toutes façons c’est pas compliqué, c’est une loi au Québec de devoir offrir de l’eau à qui en demande et ce, même si la personne ne commande rien dans ton établissement. Alors on repassera pour la justification de l’injustifiable (ne pas donner de l’eau à une femme enceinte qui se dessèche à vue d’oeil, franchement faut être épais rare).

  2. Je reviens tout juste du subway Place fleur de lys et vous savez quoi !? J’ai eu un V8 comme choix de breuvage …. Whats up ak ton sucre ?

  3. Vraiment, c’est décourageant
    Il me semble qu’il y a une vieille loi municipale à Québec qui dit que les restaurateurs doivent offrir (sans frais, bien sûr) l’eau et le pain… Ce serait à vérifier!

    (en tout cas dans le restau -chic!- où je travaillais jadis, on offrait la soupe sans frais à qui ne pouvait la payer.)

  4. Cette situation m’apparait comme étant seulement l’extension normale de l’explosion de la bouteille d’eau depuis une dizaine d’année.

    L’eau devrait être gratuite PARTOUT. Votons avec notre argent et arrêtons d’acheter des bouteilles et ne plus revenir dans un établissement qui refuse d’en servir.

  5. J’aimerais connaître le pourcentage de gens qui payent déjà pour leur eau même à la maison. Eau en bouteille achetée à la caisse ou eau en 19 litres pour les refroidisseurs sans compter tous les « Brita » vendus pour filtrer l’eau du robinet qui est déjà censée être potable ! Il y a aussi les adoucisseurs et autre système qui traite l’eau déjà traitée… Oui, l’eau devrait être gratuite mais ce n’est plus vrai… Taxes et compteurs d’eau à ajouter là-dessus. On paie pour l’eau qu’on boit où qu’on soit.

  6. Chère Catherine,
    Je partage ton opinion, tout comme je suis dans la capacité de comprendre les contre-arguments qui te sont adressés (bien que je ne les considère pas valables, mais ça c’est une autre histoire).
    On vit dans la société du profit au maximum, du minimum d’esprit critique et de réflexion sur la portée de nos gestes.

    J’entends que les verres en cartons ‘coûtent cher’ et sont comptés pour l’inventaire; Monsieur le propriétaire, passez donc au IKEA, achetez 20 verres de plastique qui seront lavés et que vous pourrez utiliser pour fournir l’eau aux gens qui consomment sur place. Et s’il faut augmenter les prix des sandwichs et 0,05 cents pendant 3 semaines pour rembourser la dépense, soit. Peut-être pourrez-vous même déduire la dépense de votre profit net et épargner de l’impôt ? J’suis pas fiscaliste, mais je sens qu’il y a moyen de trouver une solution quand on veut vraiment.

    Et tant qu’à chialer, pourquoi pas chialer sur les verres de cartons jetables? Je peux comprendre que certains aliments ont besoin d’être transportés à bas coûts, mais quand c’est pour être consommé sur place, il doit avoir un moyen d’utiliser autre chose que du papier et du carton pas recyclable (à ce sujet la chaîne Quiznos avait adopté un petit panier bien sympa!)

    Je comprends qu’on devient pas multimilliardaire avec un Subway, mais un propriétaire d’entreprise, aussi modeste soit-elle, a un rôle social à jouer. Le succès d’un resto, c’est pas seulement celui qui s’arrête pour profiter du spécial en vigueur et à qui on réussit à soutirer le max de dollars, c’est surtout celui qui vient, qui aime ça, et qui revient. Et que fait-il qu’il revient? L’hospitalité. La richesse de l’expérience, même si c’est juste une franchise d’un Subway, un sur les (centaines, milliers?) qu’on a au Québec.

  7. Oh wow mais c’est qu’il y a un paquet de gens droles ici !! Jvais te rendre la pareil parce que tu semble tout savoir.

    Bon commencons avec :  »Jai eu un v8 whats up ton sucre » Bon toi.. regarde letiquette de ton v8 buddy on en reparlera. Pis si a veut boire de l’eau sans embarquer dans le cartel de lembouteillage de l’eau (pour laquelle on sfait crosser en passant en terme de redevances… ) bin c’est elle que ca regarde! Et honnêtement je suis quand meme de son avis. C’est cheap la sérieux.

    Ca découle du vol de liqueur!? T’as en partie raison c’est vrai mais bien juste en petiteeeee partie.. Dans tous les cas la solution est simple, un beau marqueur noir, un gros X qui fait un bon bout du verre, et voila on vous met de leau. Ca c’est au minimum. Ca fait pas professionnel tu trouves?.. FINE. Dans le plus cheap des cas, tu veux pas essuyer le cout de verres différents? Ok .. . Regarde, tu charges le verre, tsé juste le verre, tachete des verres diferents des autres (si tes vite tu reussira ptete meme a faire quelques cents de profits sur t verres) et tu lui met leau gratuite dedans. Pis la la, ton client y va revenir pis te faire faire du profit en achetant ta bouffe pis faisant rouler ta bizness au lieu de répendre la nouvelle de ton restaurant de paumé. Pis au prix que coute la pub pour inciter a venir, ca tcoute pas mal plus qu’un verre d’eau de perdre tes clients . D’autant plus que tout ce qui est negatif se dit toujours plus! Oublie pas qu’un restaurant c’est une entreprise de service.. Si t’es meme pas capable d’honorer ca . . . . bonne chance

    La vraie raison en passant, c’est que ca oblige le client à acheter un produit obligatoirement, ce qui augmente les profits du commercant.

    Ma job, un jour , a coupé sur les ptits bonbons.. C’est pas grand chose, mais jpeux te dire que la madame , elle a reviendra pas, pis non seulement ca a va le dire a toute ses petites amie mémés a qui ca suffira pour ne pas y retourner.

    – 1 bonbon de moins pour une cliente : +2 cents
    – 1 mémé non satisfaite + 2 de ses amies qui veulent leur bonbons : -3 clients (- 50$ profits)

    YOU KNOWWWWWWWWW

  8. Catherine a entièrement raison. Dans le fast food comme ailleur,il n’y a aucune raison de ne pas avoir de l’eau gratuitement. Et surtout pas avec des raisons comme l’inventaire des verres ou des boissons gazeuses qui pourraient être volées. Les boissons en fontaines coûtent si peu cher au commerçant que tu peux en reprendre à volonté.

  9. Assez comic les réponses innocente que tu reçois! Si le problème est dû au voleur qui prenne un verre d’eau pour se diriger vers la machine à liqueur, Subway n’a qu’à servir eux même la liqueur. Si t’as envi d’un petit verre d’eau ou est le rapport du V8 le génie?? …il y a des bouteille d’eau aussi mon super génie mais la fille veux juste prendre une gorgé d’eau pour faire passer son sous-marin. Elle a 100% raison et le reste de vos réponses pour excuser la politique de ce restaurant c’est aberrant.

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.