Sabrina Sirois
Home Culture Change de disque: Planètes alignées pour Paul DesLauriers

Pour des musiciens avec un horaire chargé, enregistrer un album avec des artistes invités peut devenir complexe. Dans le cas de Paul DesLauriers, les planètes se sont alignées pour que lui et son groupe puissent y arriver. Quand le destin se mêle de la partie…

 
Comment avez-vous réuni tous tes collaborateurs pour l’album?
Ça s’est passé en une soirée vraiment magique. On s’était parlé de qui on voulait sur l’album. Steve Strongman en est un. La chanson sur laquelle lui il paraît, c’est une pièce qu’on a écrite ensemble au Pôle Nord alors qu’on faisait du divertissement pour les troupes à Alert, à la base militaire du Grand Nord. On est resté pris à cause du mauvais temps. Plutôt que d’y passer 48 heures, on est finalement resté deux semaines! On a alors composé des chansons! Steve habite à Hamilton en Ontario et on se demandait quand on pourrait l’avoir. Un jour, je l’ai appelé pour lui demander quand il pensait être à Montréal et il m’a répondu : «Je suis là demain. Je dois y aller pour une conférence de presse». C’était trop bizarre! Il est venu, on a enregistré la pièce et au moment de faire le montage pour l’enregistrement, mon téléphone sonne, c’est Steve Marriner des MonkeyJunk qui m’appelle. Il demeure à Ottawa. Je lui dis : «Strongman est ici en ce moment, vient faire un tour!» Il m’a rappelé 15 minutes plus tard en me disant : «Je suis dans l’auto, j’ai deux bouteilles de Whisky, je m’en viens!». Les étoiles se sont alignées pour nous cette soirée-là et on a réussi à capter les deux en même temps. C’est allé comme ça pour une grosse partie de l’album. La femme de Sam Harrison, notre batteur, attendait un bébé d’une minute à l’autre et on ne savait pas si on allait pouvoir finir à temps. On est parvenu à faire la dernière prise de I blame you. C’était la prise finale de l’album et le lendemain à 8h, il était en train d’avoir en enfant!

 
Mais qui avez-vous prié!?
Je ne sais pas! Je pense que ce sont les Dieux qui voulaient tellement que ça se fasse depuis le temps qu’on en parle! On travaille ensemble depuis au moins 10-12 ans comme groupe et puis c’est vraiment le premier effort qui nous représente réellement. Je pense qu’on a eu un signe de quelque part qui nous disait que c’était la bonne affaire à faire !

 

 
Le Paul DesLauriers Band sera en spectacle à Québec le 31 mai au Pub Limoilou. L’album homonyme est déjà en magasin. Info. : pauldeslauriers.ca.

Greg Morency, Paul DesLauriers et Sam Harrisson. Photo : Courtoisie